SkunkLock, l’antivol qui va faire vomir les voleurs de vélos

Le SkunkLock ressemble à un antivol tout à fait traditionnel, mais il va un peu plus loin que les produits concurrents. La structure du cadenas abrite en effet des capsules renfermant un gaz malodorant. Il sera relâché dans l’air lorsqu’une personne tentera de le couper. Le voleur de vélo sera alors pris de violentes nausées qui auront pour effet de lui faire rendre son petit déjeuner.

Daniel Idzkowski et Yves Perrenoud se passionnent tous les deux pour le vélo depuis de longues années. Ils ont testé de nombreux produits, mais aucun d’entre eux ne les a entièrement satisfaits.

SkunkLock

Le SkunkLock n’est pas un cadenas comme les autres.

Durant ces deux dernières années, ils ont en effet été victimes de nombreux vols. Eux, mais aussi leurs amis.

Les voleurs de vélos ne vont pas aimer le SkunkLock

Ils ont bien évidemment tenté d’enrayer le phénomène en investissant dans des cadenas U-Lock haut de gamme, mais leurs tentatives se sont toutes soldées par de cuisants échecs.

Les deux amis ne sont évidemment pas les seuls dans ce cas. Des milliers de bicyclettes sont en effet volées chaque année.

Daniel et Yves ont donc décidé de se retrousser les manches et de travailler sur leur propre cadenas : le SkunkLock. Après six mois d’effort et de sacrifices, ils ont fini par atteindre leur objectif et ils ont ainsi donné vie à ce qui s’annonce comme le nouveau cauchemar des voleurs de vélos.

Le SkunkLock ressemble à n’importe quel cadenas U-Lock au premier abord. Il est doté d’une structure en carbone et en métal et il sera donc capable de résister aux chocs et aux torsions. À l’intérieur, les deux amis ont disposé un compartiment renfermant du gaz dont les effets sont proches de ceux de la bombe au poivre.

Le gaz sera automatiquement relâché lorsque le voleur aura scié 30 % du cadenas. Il sentira d’abord un léger malaise, mais la sensation s’intensifiera rapidement et il finira par être pris de puissantes nausées. Des nausées qui se transformeront ensuite en vomissements.

Le gaz sera automatiquement relâché lorsque le voleur aura scié 30 % du cadenas

Les inventeurs ont testé eux-mêmes leur produit et ils en gardent un souvenir mémorable. D’après eux, toutes les personnes situées dans un rayon de 1,5 mètre seront forcément prises de nausées. Mieux, le composé chimique infectera en plus tous les vêtements portés par le voleur… de manière irréversible.

Alors bien sûr, les voleurs pourront aussi scier le cadenas, attendre que le gaz se dissipe et revenir ensuite pour voler le vélo, mais Daniel et Yves pensent que ce n’est pas dans leur intérêt. À terme, le SkunkLock pourrait donc avoir un effet dissuasif.

Pour le moment, le produit n’est pas encore disponible dans le commerce, uniquement sur Indiegogo. Il était proposé à 99 $ en early bid et il a rencontré un franc succès puisque la campagne a atteint les 26 000 $ en l’espace de quelques jours. Elle est donc financée pour le moment à hauteur de 131 % et il lui reste encore un mois avant de finir.

https://www.youtube.com/watch?v=v3E7Ux10DGc

Mots-clés indiegogoinsolite