Skype bientôt accessible directement sur le web ?

Skype marche fort, très fort et nous sommes ainsi des millions à utiliser chaque jour la célèbre solution de VoiP. Un outil très populaire, donc, ce qui explique sans doute pourquoi Microsoft a posé sur la table un chèque de 8.5 milliards de dollars pour acquérir la solution. Et justement, si l’on en croit des rumeurs récentes, Redmond serait actuellement en train de travailler sur un projet visant tout simplement à rendre accessible Skype directement en ligne et depuis n’importe quel navigateur. Autant dire que c’est typiquement le genre de bruit de couloir qui risque de vous intéresser.

Skype bientôt accessible directement sur le web ?

Et savez-vous d’où vient cette rumeur ? Tout simplement d’une annonce de recrutement postée par Microsoft et visible en ligne à cette adresse. Le descriptif parle d’ailleurs de lui-même puisque la mention suivante apparaît dès le début de l’annonce : “Team at Skype is looking for passionate, team-oriented and self-motivated developers to help us bring Skype experience on to the Web”. En d’autres termes et pour ceux qui ne maitrisent pas forcément l’anglais, Microsoft recherche du monde pour les aider à transposer Skype sur le web. Un projet qui s’appelle “Skype for Browsers” et qui permettrait donc à n’importe quel internaute d’accéder à son Skype et de passer des appels sans avoir à passer par le client dédiée et en se contentant tout simplement d’ouvrir son navigateur.

Là, normalement, vous devez vous dire que ce projet ne présente que peu d’intérêt. Après tout, pourquoi passer par son navigateur quand on peut se contenter de lancer un client ? En réalité, selon moi, le concept ne manque pas d’intérêt. Et le truc plutôt vibrant, finalement, ce serait une API qui permettrait à n’importe quel développeur d’exploiter Skype dans ses propres applications. Alors ouais, on trouve déjà une API, on est bien d’accord, mais il s’agirait pour le coup de quelque chose de plus normalisé, de plus flexible. Ce qui se sent d’ailleurs dans l’annonce puisque Microsoft recherche des gens maitrisant le HTML 5 et le JavaScript.

Pour le moment, on en sait pas vraiment plus mais on ne manquera pas d’en reparler lorsque nous aurons un peu plus d’éléments en notre possession.

Via