Skype, WhatsApp et Hangout bientôt sur écoute ?

La France est prête à tout pour lutter contre le terrorisme et le gouvernement l’a prouvé une nouvelle fois avec un mystérieux amendement de la loi Macron. Oui, et si ce dernier est passé plutôt inaperçu jusque là mais qui risque de changer beaucoup de choses pour les internautes. Pour cause puisqu’il prévoie de classer tous les services de messageries et de téléphonie par internet comme… des opérateurs téléphoniques.

L’amendement n’a pas encore été voté par le Sénat, bien sûr, et rien n’est fait pour le moment. Toutefois, cette décision pourrait avoir de lourdes répercussions et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Skype sur écoute

Skype sera peut-être bientôt sur écoute.

Les opérateurs téléphoniques ont un statut un peu à part, et ils doivent ainsi respecter toutes les règles édictées par l’ARCEP. Jusque là, rien d’anormal, c’est la même chose dans tous les pays, démocratiques ou pas.

N’importe quelle personne disposant d’une ligne téléphonique peut être mise sur écoute

Mais il y a mieux. Les opérateurs doivent aussi ouvrir leur infrastructure aux forces de l’ordre si ces dernières en font la demande. Autrement dit, la police n’a qu’un coup de fil à passer (ou presque) pour mettre sur écoute n’importe quelle personne disposant d’une ligne téléphonique, fixe ou mobile. Et tout ça parce que l’ARCEP l’a décidé.

Qu’est ce que ça veut dire alors ? Tout simplement que si cet amendement est voté, alors la police pourra aussi mettre sur écoute notre Skype, notre Hangouts, notre Facebook Messenger, notre WhatsApp et tous les services du même genre.

Et ce n’est pas fini car un autre projet de loi est en préparation, un projet destiné à dépoussiérer le renseignement. Selon son rapporteur, le texte inclurait aussi un dispositif d’écoute pensé pour le réseau des réseaux.

Je ne sais pas si tous ces projets de loi aboutiront mais ils risquent de ne pas servir à grand chose. Si les terroristes souhaitent poursuivre leurs activités, ils n’auront qu’à se diriger vers des solutions où le chiffrement règne en maître.