Slack lance un bot IA pour les échanges professionnelles !

Le service de messagerie populaire Slack vient de dévoiler son assistant intelligent Slack AI pour ses utilisateurs. Cela intervient après quelques semaines de tests effectués avec une poignée de bêta-testeurs sélectionnés par la société Salesforce. Slack AI propose plusieurs fonctionnalités intéressantes et accessibles sous forme de module complémentaire payant. Pour le moment, la société ne donne aucun détail concernant le montant à débourser pour utiliser son nouveau service.

Slack
Crédit Logo-world

Deux principales fonctionnalités pour les clients

Slack AI propose deux différentes fonctionnalités aux utilisateurs : la synthèse des fils de discussion et des chaînes et une option de recherche. Dans le premier cas, l’assistant intelligent résume tous les sujets abordés ainsi que les références. Cela permet à l’utilisateur de savoir avec précision comment le modèle a créé chaque partie du résumé. L’idée est de vous permettre de comprendre en quelques minutes l’essentiel des messages que vous avez manqués sur la plateforme.

Cela est particulièrement bénéfique si vos collègues sont très actifs et envoie des milliers de messages en quelques heures. En ce qui concerne la recherche de contenus, Slack AI, fonctionne de manière similaire à ChatGPT. À l’opposé du chatbot d’OpenAI, il n’a pas accès à internet. Lorsque vous posez une question comme « Qu’est-ce que le Projet Gizmo ? », Slack fournit une réponse avec des sources à l’appui. L’objectif de la société est de garantir la satisfaction des clients en gagnant leurs confiances.

Selon Noah Wiss, directeur de produit chez Slack, la plateforme rassemble naturellement des infos sur l’entreprise de manière informelle et non structurée. Interrogé sur l’efficacité de Slack, il déclare lors d’une interview avec TechCrunch : « Le point fort de tout cela est que désormais cette nouvelle vague de capacités d’IA générative nous permet d’extraire un tout nouvel ensemble de sens et d’intelligence de toutes ces analyses qui ont été créées pendant des années [sur notre plateforme] ».

À lire aussi : Slack retire son compte @SlackStatuts de X (Twitter)

Une immersion dans le secteur de l’IA générative

Ce n’est pas la première fois que Slack se montre actif dans le secteur de l’IA générative. En mai dernier, elle avait déjà annoncé le déploiement de cette technologie dans la plateforme lors du Salesforce World Tour à New York. À l’époque, il s’agissait d’un appel à l’action généralisée avec la création de SlackGPT, sa propre version d’IA générative. Pour rappel, cette dernière est spécialement conçue pour le contenu de la plateforme de messagerie professionnelle.

L’action du lancement de Slack AI vient donc à point nommé pour mettre cela en œuvre. À ce titre, le directeur de produit chez Slack affirme : « Vous pouvez explorer n’importe quel domaine et nous vous montrons tout le contexte détaillé. Nous réfléchissons donc vraiment à la transparence, à l’instauration de la confiance, en veillant à montrer notre travail et en donnant aux gens la possibilité d’approfondir leurs connaissances pour en savoir plus s’ils le souhaitent ».

Source : TechCrunch et Yahoo Finace

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.