Slingshot est disponible… aux Etats-Unis !

Il y a un peu plus d’une semaine, Facebook a dévoilé par erreur sa nouvelle application mobile, Slingshot pour ne pas la citer, en la diffusant sur l’AppStore avant même que le projet ne soit complètement bouclé. Depuis, quelques stagiaires ont été fouettés et tout est rentré dans l’ordre. Jusqu’à cette nuit, puisque l’application vient de faire son entrée sur la boutique d’Apple, mais également sur celle de Google. Attention cependant à ne pas vous réjouir trop vite car tout le monde ne peut pas (encore) en profiter.

En réalité, l’outil est pour le moment réservé aux américains, et uniquement à ces derniers. Il n’est donc pas encore possible d’en profiter en dehors des frontières des Etats-Unis. Du moins pas sans tricher, et pas sans utiliser cette formidable astuce évoquée à l’époque du lancement de Facebook Paper.

Slingshot USA

Slingshot est disponible… aux USA seulement.

Slingshot, pour ceux qui ne le connaissent pas encore, est une application concurrente à Snapchat. Elle a donc été pensée pour permettre à plusieurs personnes de dialoguer et de tailler le bout de gras à distance, par smartphones ou tablettes interposées.

Des messages détruits automatiquement, et d’autres particularités intéressantes

Par son entremise, il sera donc possible d’envoyer des photos, des dessins ou des vidéos à nos amis, ou à nos connaissances. Toutefois, et contrairement à la plupart des solutions de ce type, nos médias seront automatiquement détruits après leur lecture. Enfin si tout se passe bien.

Autre particularité intéressante, pour afficher un contenu envoyé par l’intermédiaire de Slingshot, il faut impérativement… répondre et envoyer un autre média en échange. En gros, si vous voulez voir les photos prise par l’Oncle Teddy sur les plages nudistes de la Baule, vous devrez y mettre aussi du vôtre et lui envoyer à votre tour une image ou une vidéo.

L’application se veut donc un peu fun, un peu folle et un peu décalée. Tout ça pour séduire les plus jeunes d’entre nous. Reste à savoir si ces fonctions suffiront à les détourner de Snapchat, et de sa dernière mise à jour…

Plus d’infos sur le site officiel.