Small Worlds, des miniatures pour mieux voir la société

En ce moment, les feux des projecteurs se tournent vers les travaux du photographe allemand Frank Kunert. Âgé de 54 ans, cet artiste basé à Francfort, en Allemagne, s’est lancé dans le métier de photographe freelance après avoir reçu une formation en photographie.

Durant de nombreuses années, Frank Kunert s’est concentré sur un projet qui lui tenait particulièrement à cœur et qu’il a baptisé « Small Worlds » soit « Petits Mondes ».

Ce projet est pour le moins hors-norme. Frank Kunert s’est attelé à la reconstruction de scènes miniatures représentant les objets de la vie quotidienne à échelle réduite. Le plus surprenant dans le travail de ce photographe est l’imagination avec laquelle il a mis en scène certains objets pour les sortir de leurs banalités.

Si aux premiers abords, les photos des objets que Frank Kunert a choisi de mettre en scène semblent tout à fait normales, on y regardant de plus près, on découvre des détails saugrenus.

Une imagination débordante

Frank Kunert crée lui-même les miniatures qu’il photographie. Avec la conception des décors et la mise en scène, cet artiste avoue passer plusieurs semaines, voire même des mois à perfectionner ses œuvres.

À travers ces photos, le photographe utilise la métaphore pour attirer notre attention sur les absurdités qui remplissent la société dans laquelle nous vivons actuellement.

Sur une de ses œuvres, nous pouvons notamment voir une maison modeste avec un escalier étroit et en piteux état menant vers un arbre isolé. Pour l’artiste, cette image représente la rareté des espaces verts et la difficulté que nous avons à y accéder dans ce monde fait de bétons et de gratte-ciels.

De l’art conscient

D’après le docteur Christine Donat qui a travaillé sur le texte présentant le portfolio en ligne de Frank Kunert, « Ces photos nous confrontent au vide et aux banalités de nos vies quotidiennes. Le mode de communication absurde de l’être humain ne peut être représenté que par une reproduction littérale à travers un médium visuel. »

Fort du succès de ses premières œuvres, Frank Kunert a organisé une exposition au Musée Boppard qui a débuté le 10 septembre 2017 et qui prendra fin le 28 janvier 2018. Cette exposition a été baptisée Wunderland.

Ceux qui voudraient jeter un coup d’œil sur les œuvres miniatures de Frank Kunert peuvent également découvrir son portfolio sur sa page web.

Mots-clés insolite