SmartFlower, la fleur solaire qui cherche à réinventer le photovoltaïque

Le SmartFlower est un produit résolument novateur et il devrait intéresser tous ceux qui souhaitent passer au photovoltaïque sans pour autant devoir installer des panneaux sur la toiture de leur maison. Grâce à cet appareil, vous allez en effet pouvoir produire environ 3 500 KWh par an sans avoir besoin de défigurer votre magnifique demeure bourgeoise… ni même votre pavillon de banlieue. Le tout avec un coût assez attractif.

Cet appareil est fabriqué par une entreprise basée à Vienne, en Autriche, mais il est aussi disponible dans l’hexagone en trois versions différentes.

SmartFlower

Le SmartFlower n’est pas déplaisant à regarder.

Fait intéressant, il n’est pas distribué par le biais d’un simple revendeur mais directement par EDF Energie Nouvelles Réparties.

Le SmartFlower est distribué par EDF

A la base, le SmartFlower se présente sous la forme d’un cône assez massif équipé d’une longue tige métallique placée à la verticale. Après l’avoir installé, l’utilisateur n’aura qu’à le mettre sous tension pour déployer en quelques secondes ses panneaux solaires.

L’appareil est plutôt élégant mais il est aussi équipé d’un moteur et il sera donc capable de suivre la course du soleil en faisant pivoter la tige maintenant les panneaux photovoltaïques, un peu à la manière d’un tournesol.

C’est plutôt bien pensé et le suivi se fera en plus sur deux axes différents.

En outre, il a aussi la bonne idée d’être totalement indépendant et il intègre ainsi toute l’électronique nécessaire à son fonctionnement mais aussi un onduleur. L’installation est donc simple et il ne sera pas nécessaire de procéder à de lourds aménagements pour profiter de ses services.

Il sera ainsi possible de le placer dans un jardin ou même sur une terrasse, ou encore au bord d’une piscine.

Un appareil autonome et facile à installer

Le Pop est le modèle de base, il intègre 18 mètres carrés de panneaux solaires et il atteint une puissance de 2,31 kilowatts-crète avec 18 cellules photovoltaïques par pétale. Selon les estimations faites par EDF, il pourrait générer environ 3 500 kWh sur toute l’année sous nos latitudes et couvrir ainsi les besoins en électricité d’un foyer (hors chauffage et eau chaude).

Il sera aussi possible de s’orienter vers un des deux autres modèles proposés par le constructeur. Le premier pourra replier ses pétales à l’intérieur d’un boîtier de protection et le second fera office de borne de recharge pour un véhicule électrique.

Il faudra compter entre 18 000 et 20 000 € pour l’installation. Le SmartFlower n’est pas donné, c’est vrai, mais il présente tout de même de nombreux avantages.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=VmiQBl2Lpdg