Il n’y aura finalement pas de smartphone Nokia sous Android

Nokia est un constructeur très apprécié des mobinautes et nombreux sont ceux qui vendraient père et mère pour mettre la main sur un androphone produit par le constructeur finlandais. La semaine dernière, tout s’est soudainement éclairé et nous avons ainsi appris que le Nokia Normandy était justement censé tourner sous Android. Joie et félicité. Mais voilà, finalement, la firme aurait décidé de changer ses plans, pour se concentrer sur Windows Phone, et uniquement sur Windows Phone. Il ne nous reste donc plus que nos yeux pour pleurer.

Petit rappel des faits. Dans la nuit du 10 au 11 décembre dernier, The Verge a jeté un énorme pavé dans la mare en indiquant que le Nokia Normandy leaké quelques temps auparavant par @evleaks était censé tourner sous Android. L’information s’est répandue comme une trainée de poudre à travers le monde, déclenchant des rires extatiques chez tous les mobinautes férus de la chose. Certains d’entre eux avaient même été jusqu’à brûler leur iPhone et à entamer une danse frénétique autour de ce bûcher improvisé.

Pas de Nokia Normandy

Il n’y aura finalement pas de Nokia Normandy sous Android.

Mais voilà, si l’on en croit CTechCN, Nokia aurait décidé de jeter l’éponge, et de se concentrer uniquement sur la plateforme mobile de son nouveau propriétaire, et donc de Microsoft.

Pas de terminal sous Android chez Nokia, mais quelques surprises à venir

Toutefois, il y a deux ou trois petits détails marrants dans l’histoire. Toujours selon les mêmes sources, Nokia aurait travaillé sur plusieurs prototypes de smartphones, et de tablettes tactiles. Mieux, le constructeur aurait même produit une ardoise nomade de 7 pouces embarquant un Snapdragon 400 de Qualcomm. Pas mal, et ce n’est pas encore terminé puisque l’équipe de Peter Skillman (à la tête de la division en charge du design chez Nokia) avait même commencé à bosser sur une surcouche propre au constructeur. Et autant dire que j’aurais bien aimé décrocher quelques captures au passage.

Alors bon, le truc à signaler, quand même, c’est que Microsoft ne serait pas du tout intervenu dans l’histoire. Ce sont donc les actionnaires de Nokia qui auraient décidé d’en rester là. Et en même temps, ça peut se comprendre vu qu’ils ont approuvé la vente de la division mobile de la firme au géant américain.

N’empêche que c’est quand même dommage. Parce que, un petit Lumia 1020 sous Android, ça m’aurait quand même vachement excité, et je ne pense d’ailleurs pas être le seul dans ce cas. Bon, après, la bonne nouvelle du jour, c’est que Nokia aurait aussi commencé à bosser sur des dispositifs portables, façon montre connectée ou coach sportif. Et avec un peu de chance, nous devrions en apprendre un peu à leur sujet à l’occasion du prochain CES, soit dans quelques semaines.