Le Nokia X pourrait n’être que le premier d’une longue série

Selon toute vraisemblance, Nokia devrait profiter du prochain Mobile World Congress pour lever le voile sur le Nokia X, soit sur son tout premier smartphone sous Android. Comme chacun le sait, ce dernier devrait se positionner sur l’entrée de gamme et viser ainsi les marchés émergents. Toutefois, la firme finlandaise pourrait aller encore plus loin et certains évoquent même le lancement à venir de plusieurs terminaux exploitant la plateforme mobile de Google. Dont au moins un mobile positionné sur le haut de gamme.

Le Nokia X a fait couler beaucoup d’encre au fil de ces dernières semaines et nous avons une idée assez précise de ce que pourraient être ses spécifications techniques. Il serait notamment question d’un écran de 4 pouces capable d’afficher une résolution en 800×480, d’un processeur double-coeur conçu par Qualcomm et de 512 Mo de mémoire vive, avec un capteur principal offrant une définition de 5 millions de pixels, une batterie de 1 500 mAh et deux ports pour cartes SIM.

Nokia Android

Des spécifications correctes, mais pas inoubliables.

Certaines personnes pensent cependant que Nokia pourrait ne pas en rester là. Des sources travaillant pour Artesyn Technologies ont même été jusqu’à évoquer le lancement à venir de plusieurs smartphones fonctionnant sous Android, des smartphones qui pourraient voir le jour dans les mois à venir. Une idée particulièrement séduisante, d’autant que tous ces terminaux ne seraient pas nécessairement positionnés sur l’entrée de gamme.

G for Games, de son côté, a tenté d’en apprendre un peu plus sur cette compagnie et il s’avère que cette dernière officie sur le marché des télécommunications. Elle travaille avec plusieurs grands groupes très connus comme Alcatel, Motorola, Cisco, Dell, Compaq ou HP. Selon Mihai Matei, elle aurait également des relations avec Nokia. Si vous souhaitez en apprendre plus sur son histoire et sur son activité, alors vous pouvez aller fouiner de ce côté-là.

Nokia a-t-il vraiment intérêt à lancer des terminaux sous Android ?

Faut-il prendre ces rumeurs au sérieux ? Comme à chaque fois, il est évidemment très difficile de démêler le vrai du faux, ou la réalité du fantasme. En l’occurrence, dans ce cas précis, ces bruits de couloir ne s’accompagnent d’aucune preuve tangible.

Mais finalement, la vraie question à se poser, c’est de savoir si Nokia a réellement intérêt à produire des terminaux sous Android, surtout à présent que la firme se trouve dans le giron de Microsoft, l’un des plus farouches concurrents de Google.

Tout est finalement une question de point de vue. En ce qui me concerne, je pense que cette stratégie pourrait s’avérer porteuse sur le long terme. Grâce à ces terminaux, Nokia pourrait promouvoir plus efficacement son écosystème et le porter ainsi à la connaissance du plus grand nombre. Quitte, ensuite, à conserver quelques exclusivités propres à Windows Phone, des exclusivités qui donneraient peut-être envie à certaines personnes de franchir le pas, et de basculer dans l’univers merveilleux des tuiles dynamiques.

L’idée d’un terminal profitant des finitions et des spécifications du Lumia 1520 (testé ici), avec un de ces fameux capteurs PureView est très séduisante, en tout cas, et j’espère sincèrement que Nokia osera prendre ce risque.