Snapchat va mettre en place des publicités impossibles à zapper

Cette nouvelle devrait susciter la grogne auprès des utilisateurs de Snapchat. D’après certaines informations, le réseau social envisagerait d’ajouter sur sa plateforme des publicités impossibles à passer dans la section « Discover » de l’application.

Prochainement, les utilisateurs de la plateforme seront donc obligés de visionner les publicités que lui propose Snapchat.

Snapchat

Ces publicités devraient faire leur début sur le réseau social dès la mi-mai. Le déploiement de ces annonces impossibles à passer se fera progressivement. Les annonces n’apparaitront pas encore sur les stories personnelles des proches et des amis des utilisateurs. Elles accompagneront d’abord les émissions ou les contenus sponsorisés et conçus par des marques comme CNN, MTV ou Le Monde.

Snapchat a mis au point cette stratégie pour ne pas que les utilisateurs se sentent agressés et pour générer davantage de revenus.

Snapchat veut faire gonfler son chiffre d’affaires

Snapchat est en quête perpétuelle de revenus. Dernièrement, le réseau social a lancé plusieurs fonctionnalités notamment la possibilité de créer des filtres personnalisés et « Shoppable » pour générer des ventes et donc de l’argent.

Cette fois-ci, la plateforme compte sur « Commercials », des publicités de 6 secondes impossibles à zapper, pour booster son chiffre d’affaires.

Pour l’instant, ces publicités seront incluses dans les contenus télévisés diffusés sur l’application Snapchat. Elles ne seront pas encore intégrées aux messages, aux stories et à la section Discover du réseau social.

Une étude sur le comportement

Face à la forte concurrence que représente Instagram, Snapchat essaye de rester à flot en multipliant les stratégies de ce genre. Cette nouvelle démarche est aussi pour le réseau social l’occasion d’observer le comportement des utilisateurs face aux publicités et ainsi d’adapter le format.

Une étude a révélé en 2017 que 69% des Américains ignoraient « toujours » ou « souvent » les annonces sur le réseau social. Ce chiffre atteint 80% pour les 18-24 ans. Snapchat n’est pas le premier à adopter cette stratégie. YouTube a aussi des publicités de 5 secondes par lesquelles il faut obligatoirement passer avant de visionner une vidéo. Pour Snapchat, la publicité est son unique source de revenus sachant qu’il n’est pas encore rentable.

Le réseau social tente donc de trouver un moyen pour intégrer la publicité sur sa plateforme sans faire fuir ses utilisateurs. Cela dit, la prudence est de mise.

Mots-clés snapchat