Son Apple Watch lui révèle un problème cardiaque qui aurait pu être fatal

Apple n’a jamais caché vouloir mettre la technologie au cœur de la santé. La firme de Cupertino développe des applications et produits parmi lesquels la célèbre Apple Watch. La montre connectée a de grandes ambitions et pourrait, dans le futur, lire la glycémie des malades du diabète sans méthode invasive ! Pour le moment, l’Apple Watch est surtout louée pour son cardiofréquencemètre d’une grande précision. Et comme le rapporte Apple Insider, cet outil a sauvé la vie d’une femme victime d’un problème cardiaque et vivant dans le Michigan, aux Etats-Unis.

Nous sommes le 22 avril quand Diane Feenstra constate un rythme cardiaque élevé sur l’Apple Watch : 169 battements par minute, sans effort !

L'Apple Watch au poignet
Crédits Pixabay

Cette jour-là, le seul effort de la femme était d’avoir grimpé des marches.

A lire aussi : Trois Apple Watch attendues en 2022 ?

Une crise cardiaque passée inaperçue

169 battements par minute, sans effort, c’est énorme pour une personne en bonne santé. Et c’est ce taux qu’a indiqué l’Apple Watch de Diane Feenstra, une femme vivant dans le Michigan. Inquiète, cette dernière a appelé son mari qui lui a dit d’aller voir un médecin.

Aux urgences, les professionnels de santé lui révèlent qu’elle a eu une crise cardiaque. Aucune alerte à part la notification de l’Apple Watch et des symptômes qu’on pourrait penser éloignés d’un tel problème.

J’avais une douleur descendante le long de ma main gauche, un gonflement de mon pied gauche, une indigestion et j’ai simplement pensé que c’était un problème gastrique normal en vieillissant.

Diane Feenstra pour ABC13

Les médecins ont alors donné un médicament à la femme puis l’ont envoyée à Meijer Heart pour des examens plus approfondis. Diane Feenstra a appris qu’elle avait une obstruction de l’artère et a été opérée. En interview, elle explique que c’est grâce à son Apple Watch qu’elle est aujourd’hui guérie.

C’est si facile de voir sa fréquence cardiaque. Si je ne l’avais pas regardé ce matin, qui sait, peut-être aurais-je eu une autre crise cardiaque fatale.

Diane Feenstra pour ABC13

Une histoire qui a tout de la publicité idéale pour la montre connectée. Régulièrement, l’Apple Watch fait parler pour sa capacité à prédire un problème cardiaque grâce à son cardiofréquencemètre.