Sony demande aux joueurs s’ils souhaitent jouer aux jeux PS4 sur Nintendo Switch avec Remote Play

La frontière entre les différentes plates-formes de gaming est de plus en plus mince. Du côté de chez Microsoft, on mise sur le Project xCloud qui permettra de profiter, grâce au Cloud Gaming, à un tas de jeux sur PC, smartphone, tablette… Une technologie également utilisée par Google avec son Stadia, malgré un lancement plutôt difficile. Mais Sony n’est pas en reste avec son Remote Play permettant de jouer aux jeux PlayStation 4 sur un tas d’autres supports, des smartphones iOS ou Android en passant par les PC sous Mac ou Windows. Les joueurs n’ont que l’embarras du choix avec ces propositions.

Et comme l’explique un utilisateur de Reddit en dévoilant une enquête reçue de la part de Sony, un nouveau support pourrait être proposé pour le Remote Play.

Remote Play PS4

Ce support, ce n’est autre que la Switch de Nintendo.

Le Remote Play bientôt disponible pour la Switch ?

C’est la question qu’il est légitime de se poser alors que le Cloud Gaming connaît un début d’engouement chez les joueurs face aux nombreuses promesses du streaming, notamment en extérieur avec la future couverture réseau 5G. Comme l’explique un utilisateur de Reddit, Sony a envoyé une enquête à plusieurs joueurs autour du Remote Play.

Parmi les questions, la firme nippone demande aux joueurs si ces derniers trouvent bonne l’idée d’en profiter sur plus de supports, citant l’Apple TV, Android TV et la Nintendo Switch. Les sondés ont alors pu répondre avec des réponses “Pas du tout attrayant” jusqu’à “Très attrayant”.

Mais ce n’est pas la seule question intéressante de ce sondage mené par Sony puisque la firme nippone interroge les utilisateurs sur le fait d’utiliser Remote Play… sans connexion internet !

Un paradoxe pour un support reposant sur le Cloud Gaming mais la possibilité future (espérons-le) de profiter hors-ligne des jeux PS4 – en plus de se lancer un God of War ou Death Stranding sur Nintendo Switch, possibilité plutôt attrayante si Sony décide d’ajouter la machine à la liste.

Sans oublier que Sony questionne également sur la possibilité d’ajouter des jeux PlayStation 1 et 2 mais aussi la commercialisation d’une manette encore plus compacte et portative que l’actuelle.