Sony Honami : quelques spécifications techniques en prime

Si l’on en croit ce qui se murmure sur la toile depuis quelques semaines, alors Sony serait actuellement en train de travailler sur un nouveau smartphone haut de gamme nommé Honami. Ce n’est évidemment pas son nom officiel, mais ce dernier arriverait quelque part dans l’été et il profiterait en outre de spécifications techniques très prometteuses, et même carrément audacieuses. Sympathique, bien sûr, d’autant plus que Unwired View serait parvenu à obtenir des informations complémentaires sur le Sony Honami, des informations que vous allez pouvoir retrouver dès à présent et un peu plus bas dans l’article.

Au risque de me répéter, il faut rappeler que toute rumeur doit être prise avec prudence, et encore plus lorsqu’elle concerne un produit qui ne sera pas annoncé avant plusieurs semaines. Pour le moment, rien ne prouve l’existence du Sony Honami et c’est précisément pour cette raison qu’il ne faut pas s’emballer trop vite.

Sony Xperia i1 Honami

Unwired View a obtenu quelques informations complémentaires sur le Sony Xperia i1 Honami.

Selon Unwired View, donc, le Sony Honami profiterait d’un écran Full HD 1080p de 5 pouces profitant de la technologie Triluminos, d’un processeur Qualcomm SnapDragon 800 cadencé à 2.3 Ghz, de 2 Go de mémoire vive, d’un capteur situé entre 16 et 20 mégapixels avec un flash Xeon, d’une batterie comprise entre 2.700 et 3.000 mAh et d’un boitier résistant à l’eau et à la poussière. Exactement comme le Xperia Z, en fait. En outre, le Honami serait extrêmement fin (10 mm) et son capteur proposerait un format de type 1/1.6″.

Au niveau de son nom et bien que cela ne soit pas une certitude, le Honami pourrait être commercialisé sous la référence suivante : Sony Xperia i1. Et si l’on en croit le capteur qu’il embarque, il pourrait s’imposer comme l’un des meilleurs « photophones » du marché, juste de quoi faire de l’ombre à Nokia et peut-être même à HTC.

Et un Sony Xperia A en prime !

A côté de ça, c’est également un Xperia A qui a fait une apparition chez la FCC (Federal Communications Commission). Là encore, la prudence est de mise mais ce dernier intègrerait un écran de 5 pouces offrant une résolution de type Full HD, une batterie amovible de 2.300 mAh, un capteur de 13 mégapixels, 16 Go d’espace disque et une compatibilité avec les réseaux LTE. Aucun mot, par contre, sur la puce embarquée. Le Xperia A s’imposerait donc comme un Xperia Z plus accessible.

Intéressant, bien sûr, mais Sony a également intérêt à faire très attention. Proposer plusieurs smartphones répondant chacun à une problématique bien précise, c’est une chose, mais ce n’est pas une raison pour se laisser aller et pour inonder le marché avec des terminaux proches les uns des autres. Samsung est devenu un expert dans ce domaine, mais cela s’est finalement fait au détriment du consommateur lambda qui peine à s’y retrouver. Espérons donc que Sony ne prenne pas exemple sur son plus gros concurrent.

Mots-clés rumeurssony