Sony NEX-5T : du NFC et des nouveaux objectifs en prime

Sony vient de présenter un nouvel APN hybride visant le milieu de gamme, soit le NEX-5T. Un NEX-5T dont on a beaucoup entendu parler ces derniers temps et qui aura finalement été annoncé un peu plus d’un an après son prédécesseur et donc après le très populaire NEX-5R. Sans grande surprise, il en reprend d’ailleurs la plupart des caractéristiques avec une toute nouvelle puce de traitement dérivée de l’A99, une puce de traitement qui devrait donc être en mesure de sublimer les photos et les vidéos capturées par son entremise. Pas mal, mais ce n’est pas fini car le géant nippon a également levé le voile sur de nouveaux objectifs qui devraient faire la joie des photographes, certes, mais également celle des apprentis vidéastes.

Esthétiquement parlant, pas de grosses surprises, le Sony NEX-5T reprend exactement les mêmes lignes et la même ergonomie que le NEX-5R. On retrouve ainsi le même boitier et c’est plutôt une bonne chose puisque ce dernier frôle la perfection avec des lignes soignées et un encombrement réduit. Très concrètement, avec un cailloux de type pancake, il sera possible de le glisser dans la poche de n’importe quelle veste, et donc de l’emporter partout avec soi.

Photo Sony NEX-5T

Le Sony NEX-5T, pas de grosses différences avec le 5R.

Sous le capot, on retrouve le même capteur APS-C que son prédécesseur, un capteur qui offre une définition de 16 millions de pixels et qui dispose en plus d’un autofocus à détection de phase et d’un autofocus à détection de contraste. Ce sera donc le roi de la mise au point et on peut s’attendre à de très bonnes performances en la matière. La sensibilité, quant à elle, est plafonnée à 25.600 ISO, avec un mode rafale à 10 images par seconde. Comme les derniers hybrides produits par Sony, le NEX-5T sera en mesure d’enregistrer des vidéos en Full HD 1080p, à 25, 30, 50 ou 60 images par seconde selon le mode choisi. Le tout avec la fameuse puce évoquée un peu plus haut.

En plus d’une puce WiFi, le Sony NEX-5T embarque également du NFC. Il suffira donc d’une poignée de seconde pour le connecter à un smartphone ou à une tablette tactile. Sinon, et bien on peut également citer la présence d’un écran inclinable de trois pouces, ce même écran que l’on retrouve sur tous les hybrides de Sony et qui joue en plus la carte du tactile.

Et deux nouveaux objectifs en prime !

Mais le mieux reste à venir puisque Sony a également présenté deux nouveaux objectifs hauts de gamme, des objectifs qui devraient plaire à pas mal de monde et qui profite tous les deux d’une monture E.

Le Vario-Tessar T* E 16-70mm, pour commencer, profitera d’une ouverture constante à 4 et il se paye même le luxe d’embarquer un stabilisateur optique. Comme tous les Zeiss, il ne sera évidemment pas donné et il faudra ainsi débourser pas moins de 1.000€ pour en profiter. A côté, nous avons aussi le E PZ 18-105mm f/4 G OSS qui devrait intéresser les vidéaste grâce à son zoom motorisé à plusieurs vitesses. Côté prix, il sera proposé à 600€.

Sur le papier, ce n’est pas mal, même si ces cailloux ne profitent malheureusement pas d’une très grande ouverture.

Mots-clés sonysony nex-5t