Sony NEX-7n : une annonce en août, un lancement en octobre

Le Sony NEX-7, comme chacun le sait, s’impose actuellement comme l’APN hybride haut de gamme du constructeur japonais, un APN qui est arrivé sur le marché en novembre 2011. Il n’est pas si vieux que ça, c’est vrai, mais la concurrence étant plutôt rude sur le secteur, Sony pourrait lancer très prochainement son successeur, un successeur désigné comme étant le NEX-7n dont tout le monde parle depuis quelques semaines maintenant. Or justement, si l’on en croit Sony Alpha Rumors, ce dernier pourrait être officiellement présenté entre fin août et début septembre, le tout pour une commercialisation qui interviendrait dès le mois d’octobre, soit pile poil avant les fêtes de fin d’année.

La question, bien sûr, c’est de savoir ce que pourrait proposer ce nouvel APN. En terme de design et d’ergonomie, il devrait reprendre globalement les mêmes caractéristiques que son grand-frère, mais avec quelques changements notables dont un nouveau système Tri Navi. Etonnant, surtout quand on sait que le système actuel fonctionne très bien. Pour ceux qui ne le connaissent pas et qui n’ont jamais eu l’occasion d’avoir un NEX-7 en main, le Tri Navi s’appuie sur deux molettes situées sur la tranche supérieure de l’appareil et sur une troisième molette située, cette fois, à l’arrière. Le truc intéressant, c’est que ces trois molettes tombent directement sous le pouce et il est ainsi possible de changer très rapidement la vitesse de l’obturateur, l’ouverture ou même la sensibilité.

Sony NEX-7n : lancement en octobre

Le Sony NEX-7n pourrait être présenté en août / septembre, pour un lancement en octobre.

Toujours au rayon des rumeurs invérifiées, et invérifiables, il est également question d’un nouveau capteur APS-C de 24 mégapixels, d’un autofocus à détectiond e constraste et de phase ainsi que d’un viseur électronique offrant une définition de 3.8 millions de points. Certes, tout le monde n’aime pas forcément les viseurs électroniques, mais il faut avouer que Sony s’en sort plutôt bien sur ce terrain. Sinon, et bien on aurait également droit à un écran tactile et à une puce WiFi intégrée. Cette fois, cela n’a rien de surprenant puisque tous les derniers NEX produits par Sony profitent d’une puce de ce type et on imagine mal le constructeur s’en passer pour son nouveau modèle haut de gamme.

Et comme je le dis très souvent – à chaque fois que j’évoque le successeur du NEX-7 -, ce qu’il faut surtout espérer, c’est que Sony nous gratifie d’un système de dissipation de la chaleur digne de ce nom. Parce que bon, un capteur APS-C dans un si petit boitier, ça chauffe quand même énormément et inutile de préciser que c’est un véritable handicap lorsqu’on souhaite s’adonner aux joies de la vidéo.