Sony reporte la présentation de la PlayStation 5

La PlayStation 5 est très attendue par les joueurs. Et alors qu’un journaliste de Famitsu a récemment expliqué que SEGA prépare une annonce encore plus grande que celle de la console, les regards restent tournés vers Sony. Car la firme nippone est championne de cette génération avec sa PlayStation 4 et semble prendre son temps pour présenter sa prochaine bête. Du côté de la Switch, on continue de profiter de la plus récente console du marché, tandis que Microsoft, bon dernier, mise déjà à fond sur la communication de sa XBox Series X qui a dévoilé des jeux lors d’un Inside XBox.

Et alors que la PlayStation 5 devait être présentée le 4 juin, mauvaise nouvelle…

La DualSense de la PS5

Crédits Sony

Sur Twitter, Sony a annoncé que l’événement était reporté à une date ultérieure.

Pas de nouvelle date pour la PS5

Mauvaise nouvelle pour les joueurs du monde entier qui espéraient enfin découvrir la PS5, alors que sa manette a déjà été officialisée par Sony. La machine ne sera finalement pas présentée le 4 juin à 22 heures, France. C’est ce que la firme nippone a annoncé sur Twitter sans donner de nouvelle date.

Nous avons décidé de reporter la conférence PlayStation 5 programmée le 4 juin.

Bien que nous comprenions que les joueurs dans le monde aient hâte de découvrir les jeux de la PlayStation 5, nous pensons que ce n’est pas le bon moment pour la fête et, pour le moment, souhaitons prendre du recul et permettre à des voix importantes de se faire entendre.

Bien entendu, Sony n’a pas décidé de reporter sa conférence à cause de la pandémie de Covid-19 mais suite aux émeutes violentes qui secouent les USA suite à la mort de George Floyd, noir américain tué par un policier blanc lors d’un contrôle très musclé.

Plusieurs manifestations ont lieu dans tout le pays en pleine division sociale face à la situation des personnes noires dans le pays.

Sony exprime donc son souhait, à travers ce report, de laisser la place à la voix des manifestants américains qui dénoncent une police décrite comme raciste et violente aux USA. Depuis plusieurs jours, de nombreuses images d’affrontements musclés entre forces de l’ordre et citoyens américains font le tour du monde.