Sony VAIO Duo 11, l’hybride Windows 8 de Sony

Windows 8 arrivera en octobre prochain et autant dire que tous les constructeurs du marché doivent désormais être sur le pied de guerre. L’arrivée d’un nouveau système d’exploitation sur le marché est toujours un moment important, c’est vrai, mais encore plus dans ce cas puisque ce nouveau Windows a été pensé pour des appareils hybrides et pouvant jouer aussi bien sur le secteur des ordinateurs que sur celui des tablettes tactiles. Sony n’est d’ailleurs pas en reste et le constructeur devrait lancer très prochainement le Sony VAIO Duo 11, un drôle d’appareil hybride se présentant comme une tablette tactile embarquant un clavier physique complet coulissant.

Okay, ma description n’est pas très claire, vraiment pas clair, mais ce n’est pas grave puisque les photos qui accompagnent cet article devraient vous permettre de comprendre en une fraction de seconde de quoi il s’agit.

Sony VAIO Duo 11, l'hybride Windows 8 de Sony

Concrètement, le Sony VAIO Duo 11 se présente au premier abord comme n’importe quelle tablette tactile. On remarque cependant que le terminal est accompagné d’un stylet et ce détail a évidemment son importance, surtout quand on voit que Samsung est parvenu à remettre le concept au goût du jour avec son Note. Toutefois, là où les choses deviennent vraiment intéressantes, c’est qu’il est aussi possible de faire coulisser l’écran de la tablette pour révéler ainsi un clavier physique complet. Bien sûr, on ne va pas non plus feindre la surprise, ce n’est pas le premier appareil de ce genre, mais c’est quand même une bonne chose puisque cela veut dire qu’il sera vraiment possible d’utiliser ce nouveau VAIO comme une ardoise ou comme un ultra-portable.

A ce sujet, on peut d’ailleurs remarquer que tous les constructeurs n’envisagent pas les choses de la même manière. Certains préfèrent intégrer le clavier à un accessoire façon Smart Cover, d’autres se dirigent vers des terminaux constitués d’une tablette et d’un dock clavier, Sony a pris le partie de tout intégrer à la même coque, à la même entité. Et finalement, les seuls doutes qu’on peut avoir se situent au niveau du poids de l’ensemble ou encore au niveau de la solidité de la charnière. Et il faudra bien évidemment attendre d’avoir l’appareil entre les mains pour savoir si ces doutes sont fondés ou non.

Via