Sony Vaio Z, un portable avec carte graphique externe !

Si vous vous demandiez à quoi pouvait bien service le Thunderbolt / Light Peak, voilà un exemple qui risque de vous faire prendre conscience de toutes les possibilités offertes par cette technologie. Le Sony Vaio Z vient en effet tout juste d’être annoncé en Europe et il se présente sous la forme d’un ordinateur portable doté d’un écran de 13 pouces et proposant en outre une carte graphique externe déportée dans une unité centrale indépendante et offrant pas mal de possibilités supplémentaires. Autant dire que si vous étiez à la recherche d’une machine nomade mais pouvant malgré tout faire office de poste sédentaire, alors cette machine ne manquera sans doute pas de vous séduire…

Sony Vaio Z, un portable avec carte graphique externe !

De loin, le Vaio Z de Sony ressemble à n’importe quel portable. Il propose ainsi un écran de 13.1 pouces (résolution de 1600 x 900), un processeur Intel Core i7, une carte graphique Intel HD 3000, 8 Go de mémoire vive, 256 Go d’espace de stockage en SSD et une batterie lui conférant 7 heures d’autonomie. Tout ça dans un chassis qui pèse 1.2 kg, soit 12 grammes de moins que le MacBook Air 13 pouces. Okay, ce n’est pas non plus une bécane comme les autres, on est bien d’accord, c’est juste l’un des portables les plus légers et les plus puissants du marché. On appréciera d’ailleurs le SSD en série, phénomène encore rare chez les principaux constructeurs du marché.

Mais là où le Vaio Z poutre sa maman quelque chose de bien, c’est qu’il est possible de le relier à ce que Sony appelle un Power Media Dock. Ce truc, de mon point de vue, est sans aucun doute l’invention de l’année et il pousse très loin, vraiment très loin, le concept de dock. En réalité, ce dernier se présente comme une petite unité centrale embarquant un lecteur optique (DVD ou Blu-ray), une AMD Radeon 6650M avec 1 Go de mémoire dédiée, quelques ports USB 3.0 et une sortie VGA ainsi qu’une sortie HDMI. Grâce à ce dock magique, non seulement ta bécane aura une grosse patate et pourra faire tourner pas mal de jeux très gourmands, mais en plus tu pourras le connecter à plusieurs écrans histoire de te la jouer comme si tu étais sur un “vrai” PC et non pas sur un portable famélique.

Vous l’aurez sans doute compris en lisant ces quelques lignes, le concept m’a complètement séduit. Un portable, c’est super, c’est pratique, c’est formidable mais à la maison on a souvent besoin d’un peu plus de puissance histoire d’encoder plus facilement de la vidéo ou de camper Orgrimmar avec les copaings sur WOW. Grâce à la technologie Thunderbolt / Light Peak, Sony est parvenu à mettre au point une machine “hybride” et ambivalente qui séduire tout autant l’utilisateur nomade que l’utilisateur sédentaire. Si l’on en croit le communiqué de presse qui s’est échoué dans ma boîte mail, le Sony Vaio Z devrait sortir en Europe à la fin du mois de juillet mais on ne sait pas encore à quel prix il sera proposé.

Mais finalement, ce qui va lui manquer, à ce Vaio Z, c’est juste Mac OS X, hein…

Okay, ça ressemble à un lâché de trolls mais ce n’est pas complètement le cas.

Mots-clés sonyvaio