Sony Xperia Z2 Compact : un petit passage par la FCC

Sony applique désormais une stratégie plus agressive vis à vis de ses concurrents. Tous les six mois, la firme nippone lancera ainsi un nouveau terminal positionné sur le haut de gamme, pour ne laisser aucun répit aux autres constructeurs du marché. Mais qu’en est-il des déclinaisons de ses vaisseaux amiraux ? Il semblerait que ces derniers profiteront eux aussi de mises à jour fréquentes. Preuve en est, un peu avant le week-end, un Sony Xperia Z2 Compact a fait une apparition très remarquée chez la FCC.

Comme chacun le sait, le Xperia Z1 Compact (testé ici) est disponible sur le marché depuis quelques semaines, du moins en Europe. Il est effectivement arrivé au Japon, et plus précisément chez l’opérateur NTT DoCoMo, à la fin de l’année dernière, soit un autre nom : le Z1 F.

Sony Xperia Z2 Compact

Bientôt un Sony Xperia Z2 Compact ?

Oui, c’est un fait, le Z1 Compact est encore jeune et il est évidemment légitime de se demander si Sony prendra réellement le risque de lancer son successeur aussi vite. Si l’on en croit les informations glanées par le Xperia Guide, il semblerait que cela soit bien le cas. Un terminal répondant à la référence So-04F “Altaïr” a effectivement fait une apparition très remarquée dans la base de données de la FCC. Un terminal qui ferait globalement la même taille que le Z1 Compact.

Selon toute vraisemblance, il s’agirait donc du Xperia Z2 Compact et il devrait être très proche du Z2 en terme de spécifications techniques. Il faut ainsi s’attendre à un processeur Qualcomm Snapdragon 801 cadencé à 2,3 GHz, à 3 Go de mémoire vive, à 16 Go d’espace de stockage, à un capteur de 20,7 millions de pixels, à une optique G-Lens et à une puce de traitement BIONZ en plus. Le tout avec un écran plus compact, qui tournera sans doute autour des 4,3 pouces.

Sortira-t-il bientôt chez nous ? Je ne le pense pas et, en réalité, il y a de fortes chances que la firme applique exactement la même stratégie que pour le modèle précédent avec un lancement au Japon et, un peu plus tard, dans le reste du monde.