Sony Xperia Z4 : quelques photos en passant

Sony devrait profiter du prochain IFA pour présenter le nouveau porte-étendard de sa flotte, et plus précisément son Xperia Z4. Enfin, c’est ce qui se murmure dans les milieux autorisés depuis quelques semaines, en tout cas. Oui, et un site grec vient justement de publier trois photos censées représenter le terminal, des photos qui devraient intéresser pas mal de monde.

Le terminal présenté sur ces images semble parfaitement fonctionnel. La première se concentre sur l’écran d’accueil du terminal tandis que la troisième nous donne un aperçu de l’écran “à propos”.

Photo Xperia Z4 : image 1

Serait-ce l’écran d’accueil du Xperia Z4 ?

Il stipule d’ailleurs clairement le modèle du téléphone. Il s’agit visiblement du E6553, soit du même modèle que celui de GFX Bench.

Un Snapdragon 810 pour le Xperia Z4 ?

Un peu plus loin, on voit aussi apparaître des infos sur le processeur embarqué. Le Z4 serait ainsi propulsé par un SoC Qualcomm MSM8994, et donc par un Snapdragon 810. Là encore, il est impossible de ne pas penser aux caractéristiques remontés par la solution de benchmarking évoquée un peu plus haut.

Aucune info supplémentaire en revanche mais ce n’est pas dramatique puisque nous avons déjà une idée assez précise de la fiche technique du téléphone.

D’après les derniers bruits de couloir en date, le Xperia Z4 devrait embarquer un écran Full HD De 5,1 pouces capable d’afficher une définition en 1920×1080, et donc une densité de pixels de 431 ppp. Il aurait droit à un Snapdragon 810 cadencé à 1,9 GHz, avec un GPU Adreno 430 et 3 Go de mémoire vive en prime.

L’espace de stockage devrait pour sa part tourner autour de 32 Go, et il serait évidemment possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

La partie photo s’appuierait sur un capteur principal de 20,7 millions de pixels (nouvelle génération) et sur une caméra frontale de 5 millions de pixels. Le Xperia Z4 serait livré avec Lollipop et avec la dernière version de la surcouche maison, bien sûr.

Bref, sur le papier, on aurait un terminal plutôt prometteur.