Sony XTRUD : un magnifique concept de smartphone modulable

Tous les smartphones vendus sur le marché sont totalement figés. Le produit qu’on achète ne peut pas être modifié, ou très peu, et il est impossible de le faire évoluer, ou même de le personnaliser autrement qu’en investissant dans des housses et dans des coques coûteuses. Dommage, c’est certain, et François Rybarczyk doit être de mon avis puisque ce dernier s’est mis en tête de créer un mobile entièrement modulable, un mobile qu’il serait possible de faire évoluer en quelques minutes. Ce n’est évidemment qu’un concept mais le Sony XTRUD a tout pour plaire et si un tel terminal devait un jour être commercialisé, alors nous serions sans doute très nombreux à nous laisser tenter.

Le Sony XTRUD est sans aucun doute le plus beau concept de ces dernières semaines, voire de ces derniers mois. Pour créer son concept, François s’est ainsi appuyé sur plusieurs produits commercialisés par la marque comme le Xperia Z, bien sûr, mais aussi la PlayStation 3 ou même le Sony NEX-7. Grâce à ces différents dispositifs, notre créatif est parvenu à mieux cerner l’identité visuelle du constructeur nippon et à produire un concept réaliste et qui pourrait parfaitement trouver sa place dans le catalogue de ce dernier.

Sony XTRUD : un smartphone modulable

Le Sony XTRUD a été pensé pour être totalement personnalisable.

La particularité du XTRUD, toujours en terme de design, c’est cette drôle de petite roue située dans le coin inférieur gauche du terminal, une roue qui permet de naviguer au sein de la surcouche de Sony, et qui peut même faire office de molette pour contrôler le volume du smartphone lorsque le casque est branché. Difficile évidemment de ne pas penser aux molettes du Tri-Navi du NEX-7.

Des modules pour personnaliser sa configuration

François aurait pu en rester là mais il a également fait en sorte que son mobile puisse être facilement personnalisé. Il suffirait ainsi d’ôter deux vis pour changer facilement la coque du terminal, mais on pourrait également l’ouvrir complètement pour mettre la main sur plusieurs modules facilement extractibles. Ce serait notamment le cas de la batterie du XTRUD, mais aussi de son capteur ou encore de son objectif. Un système identique pourrait être envisagé pour le processeur, la mémoire vive ou même l’espace de stockage.

Alors bien sûr, si le Sony XTRUD devait être produit, il coûterait sans doute plus cher que les smartphones haut de gamme du marché (frais de production oblige) mais l’investissement pourrait s’avérer des plus juteux puisque nous n’aurions plus besoin de changer de mobile pour profiter des dernières innovations du marché. Il suffirait simplement d’acheter les modules dont on a besoin.

Inutile de préciser que les constructeurs n’auraient aucun intérêt à produire des terminaux modulaires. L’obsolescence programmée leur rapporte des milliards chaque année et il serait très étonnant qu’ils décident subitement de s’asseoir dessus.

Mots-clés conceptsony