Sony ZV-1, le compact numérique des vlogueurs

Sony est de retour, avec un compact numérique qui vaut le détour. La marque nippone vient en effet de lever le voile sur le Sony ZV-1, un appareil spécialement conçu pour les vlogueurs.

Compacité. C’est le premier mot qui vient à l’esprit lorsqu’on découvre le nouveau compact numérique de Sony.  Le ZV-1 n’est clairement pas encombrant et il mesure ainsi 105 mm de long pour 60 mm de large et 43 mm de profondeur.

Le Sony ZV-1, un petit compact numérique pour vlogueurs

Le Sony ZV-1, un petit compact numérique pour vlogueurs

Autre bonne surprise, le poids. Il est contenu et le boîtier ne dépasse ainsi pas les 294 grammes sur la balance.

Sony ZV-1, un APN tourné vers les vlogueurs

Mais la compacité ne fait pas tout. L’usage est aussi important et c’est précisément ce qui a poussé Sony a équipé son nouveau compact numérique d’un écran tactile pivotant. Grâce à ce système, il sera en effet possible de se filmer soi-même tout en gardant un oeil sur son cadrage.

Le ZV-1 a aussi des arguments à faire valoir sur la partie technique. Le compact embarque ainsi un capteur CMOS Exmor RS de 20,1 millions de pixels, un capteur atteignant les 1 pouce. Pour l’accompagner, Sony a porté son choix sur une optique polyvalente. Et plus précisément pour un Carl Zeiss Vario Sonnar T* 24-70 mm doté d’une ouverture comprise entre f/1.8 et f/2.8.

Très capable, l’optique en question offrira également une belle polyvalence au compact numérique. D’autant que la marque l’a également doté d’un AF Fast Hybride fonctionnant à détection de phase et de contraste. La détection du visage et la mise au point sur l’oeil sont également au programme, ainsi que le peaking et les Zebra.

À lire aussi : Sony travaille sur des capteurs équipés de technologies IA

De jolies surprises sur la vidéo

Pour animer le ZV-1, Sony s’est tourné sans surprise sur un processeur Bionz X et donc pour une de ses puces dédiées. Le compact joue également la carte de la stabilisation et il profite ainsi du SteadyShot sur 5 axes, ce qui lui permettra de supprimer la plupart des vibrations et mouvements involontaires.

La vitesse de l’obturateur déçoit un peu plus. Elle est comprise entre 4 secondes et 1/2000, ce qui sera un peu juste pour la photo sportive ou pour les poses longues. L’obturateur électronique permet cependant un peu plus de souplesse, en atteignant cette fois les 30 secondes et les 1/32000.

Qui dit appareil pensé pour les vlogueurs dit aussi gros focus sur la vidéo. En la matière, on retrouve le format de prédilection de la firme, à savoir le XAVCS AVCHD. On pourra filmer en 4K, bien sûr, à une cadence maximale de 30 images par seconde. Pour dépasser cette cadence, il faudra basculer sur du 1080p et il sera alors possible d’atteindre les 120 images par seconde.

À lire aussi : Sony annonce les WF-XB700 et le WH-C710N

800 € et un lancement en juin

Mais la vidéo ne fait pas tout non plus et le ZV-1 est donc équipé d’un microphone stéréo intégré et, surtout, d’une entrée pour un microphone externe. Il sera d’ailleurs préférable d’investir dès le départ. Une griffe porte accessoire répond aussi présente.

Le boîtier propose le stockage sur carte SDXC/SDHC, avec une autonomie de 45 à 75 minutes en vidéo. Ce qui suffira pour la plupart des contenus.

Et puis, bien sûr, il y a les formats. Ici encore, le ZV-1 offre une certaine flexibilité et il pourra ainsi filmer en HLG ou même en S-Log 3. Les pros de l’étalonnage auront de quoi s’amuser. Autre détail, le boîtier est équipé pour les retransmissions en direct. Il sera donc possible de l’utiliser comme une webcam en le connectant à un PC.

Attendu en Europe pour le mois de juin, le Sony ZV-1 sera proposé autour des 800 €.

Mots-clés sony