Le Chromecast est disponible en France

Disponible depuis l’été dernier aux Etats-Unis, le Chromecast a rencontré un certain succès auprès de nos amis américains. Le Times lui-même l’a même nommé gadget de l’année, c’est pour dire. Et désormais, nous allons pouvoir en profiter sur le vieux continent. La fameuse petite clé HDMI est effectivement disponible dans plusieurs pays européen, dont la France. Et vous allez donc pouvoir en profiter dès à présent, et sans attendre.

Google s’intéresse depuis longtemps à nos salons mais ses précédentes tentatives pour s’imposer sur ce secteur n’ont pas vraiment rencontré le succès escompté. Les Google TV n’ont pas trouvé leur public en Europe, et encore moins en France. Plutôt que de s’apitoyer sur son sort, le géant américain a décidé de faire table rase du passé et de travailler sur un nouveau dispositif plus simple, plus accessible et, surtout, proposé à un tarif ultra compétitif.

Google Chromecast : photo 1

La boite du Chromecast.

C’est ainsi qu’est né le Chromecast.

Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ?

Le fonctionnement de la clé est assez simple. Il suffit de la brancher à une télévision, par le biais d’un port HDMI, et de l’alimenter en la connectant à un port USB ou à une prise secteur pour qu’elle se lance. Ensuite, tout va se passer depuis un smartphone, une tablette ou même un ordinateur. Ce sont effectivement nos machines et nos terminaux nomades qui feront office de télécommande. Il faudra ainsi installer l’application adaptée, configurer le Chromecast pour qu’il puisse accéder à notre réseau WiFi domestique et l’affaire sera dans le sac. Nous n’aurons effectivement plus qu’à lancer une application compatible comme YouTube, Google Play Film ou même Google Play Music, démarrer la lecture d’un média et appuyer sur un bouton pour envoyer le contenu sur notre télévision.

Point intéressant, le contenu ne sera pas directement streamé à partir de notre téléphone, de notre ardoise ou de notre ordinateur. En réalité, c’est le Chromecast qui se chargera d’aller récupérer le contenu que nous lui avons demandé. L’avantage de cette solution, c’est que la clé n’aura quasiment aucun impact sur l’autonomie de notre terminal.

Google a également fait en sorte de rendre sa solution avec le plus de plateformes possibles. Le Chromecast supporte ainsi tous les terminaux sous Android ou sous iOS, mais également les ordinateurs sous Windows, OS X et Chrome OS. Nous aurons également droit dans les mois qui viennent à une application sous Windows Phone. C’est en tout cas ce que m’a confié un représentant de la firme hier matin, lors de la conférence du presse de la firme.

Google Chromecast : photo 3

Le Chromecast en main.

Google Chromecast : photo 2

Le Chromecast sorti de sa boite.

Une dizaine d’applications, et un SDK pour les développeurs

A l’heure actuelle, seule une dizaine d’applications supportent le Chromecast en France : France TV Pluzz, SFR TV, YouTube, Google Play Films, Google Play Musique, Vevo, Red Bull TV, RealPlayer Cloud et Plex. Canal+ va aussi faire en sorte de rendre sa plateforme de VOD compatible avec la solution de Google.

Fidèle à ses habitudes, Google a décidé de jouer la carte de l’ouverture en proposant aux développeurs un SDK complet pour leur permettre d’intégrer le support du Chromecast à leurs applications. D’après les derniers chiffres de la firme, 3 000 développeurs seraient déjà inscrits au programme. Si la sauce prend, alors la petite clé pourrait donner vie à un véritable écosystème à part entière.

Mais certains d’entre vous se demandent peut-être ce qui anime le Chromecast, non ? Comme son nom l’indique, il est évidemment basé sur Chrome OS, mais les ingénieurs ayant travaillé sur le projet ont apparemment récupéré deux ou trois bricoles sur Android.

Je vais m’arrêter là pour le moment. Sachez juste que je n’ai pas fini de vous parler du Chromecast. Il faut effectivement vous attendre à la publication d’un test complet d’ici la fin de la semaine. La vidéo est même en cours de téléversement sur ma chaine YouTube, pour tout vous dire.

En attendant, sachez que le Chromecast est proposé à 35 euros sur le site dédié et chez d’autres enseignes.

Mots-clés chromecastgoogle