SOS-Hadopi va bientôt protéger les internautes contre Hadopi

Parmi les différentes mesures idiots prévues par la loi Hadopi, nous pouvons citer le “délit de négligence caractérisé”, qui prévoit tout simplement de punir les internautes incapables de sécuriser leur connexion. Plutôt amusant, surtout si l’on considère que le WiFi ne peut pas être protégé à 100%. Oui, et SOS-Hadopi est justement un nouveau service qui ouvrira ses portes le 15 septembre prochain et qui s’est fixé pour principale mission de protéger les internautes contre la loi Hadopi.

Alors bien sûr, les têtes pensantes de notre gouvernement ne manqueront pas de vous dire que la loi Hadopi est une loi pédagogique. Et qu’il suffira d’installer le logiciel fourni par l’organisme chargé de mettre en pratique cette loi stupide pour protéger son ordinateur. Manque de chance, la pédagogie a un prix et il faut savoir que ce fameux logiciel sera payant. Un point plutôt gênant. Installer ce logiciel reviendra finalement à payer quelqu’un pour nous espionner. Ridicule.

On ne sait pas encore grand chose sur SOS-Hadopi si ce n’est que le service ouvrira ses portes le 15 septembre prochain et qu’il permettra aux internautes victimes de la loi Hadopi de mettre au point une défense juridique. Le tout sans avoir à installer le logiciel de surveillance du gouvernement. Notons également que SOS-Hadopi sera lancé conjointement par Renaud Weeckman (celui qui avait déposé la marque Hadopi), Jérôme Bourreau-Guggenheim (l’ancien directeur du pôle web de TF1, licencié pour avoir critiqué la loi Hadopi) et Christophe Berhault (PDG de Yoosmedia).

Au risque de sembler paranoïaque, c’est le genre de nouvelle qui me laisse un goût amer dans la bouche. De deux choses l’une, ou bien SOS-Hadopi veut vraiment aider les internautes et combattre la loi Hadopi, ou bien le service se contente d’exploiter une loi idiote pour monter un business qui sera sans doute très rentable.

Inutile de préciser que votre humble serviteur n’est pas d’un naturel optimiste.

Via (Crédits Photo)

Mots-clés businesshadopiweb