SOS The Final Escape 4 ressort des décombres

Projet à la destinée fatalement mouvementée suite au séisme de 2011, SOS The Final Escape 4, ce simulateur de catastrophes naturelles d’abord annulé puis repris fin 2014, se dévoile aujourd’hui au travers de quantité d’images tristement belles ou à la beauté triste.

Il n’est point évident de parler de terrain connu en évoquant ce titre en Europe, où sur les deux jeux (sur trois au Japon) de la série parus en Occident, le titre original n’a ainsi pas été conservé  et a même changé d’un épisode à l’autre.

Pour faire vite, Zettai Zetsumei Toshi est à la base un titre PS2 sorti en 2002 où le joueur, qui incarne le personnage Keith, doit survivre à un tremblement de terre sur une île artificielle. Il devra également, s’il le souhaite, porter secours aux rescapés avec la possibilité de choisir un compagnon de route, en l’occurrence une compagne. En Europe, le jeu a été distribué sous le nom SOS: The Final Escape, et aux États-Unis Disaster Report.

SOS The Final Escape 4 : un personnage façonnable par le joueur

La suite, Zettai Zetsumei Toshi 2 rebaptisée Raw Danger! pour l’Occident et sortie en 2006, prenait pour cadre une ville engloutie par les flots. Le troisième épisode (2009) est quant à lui resté exclusif à la PSP et au Japon. Après avoir été annulé puis réanimé fin 2014, Disaster Report 4 Plus: Summer Memories n’est pas encore officiellement confirmé pour l’exportation, mais on sait au moins qu’il bouge encore.

Plusieurs dizaines d’images du jeu ont été récemment diffusées par le développeur Granzella Inc. Si elles montrent essentiellement un personnage féminin, DualShockers rapporte cependant qu’il sera possible de façonner son avatar en déterminant son genre, son apparence, son nom et sa principale activité. Si le joueur sera évidemment confronté à un tremblement de terre, d’autres problématiques viendront s’y greffer, comme des incendies, la famine ou des scènes de panique générale.

Il sera possible d’interagir avec une soixantaine de personnages uniques ayant chacun leur histoire et un lien affectif à nourrir. À noter de même une compatibilité VR. Disaster Report 4 Plus: Summer Memories, que l’on aime à appeler SOS The Final Escape 4 parce qu’on a besoin de repères, est pour l’heure prévu en 2018 sur PS4 et uniquement au Japon.