SpaceX : l’assemblage du Starship se fera au Texas

SpaceX a finalement changé ses plans pour le Starship. Le vaisseau ne sera en effet pas assemblé à Los Angeles. Elle se fera ainsi au Texas.

Starship ne sera pas une simple fusée de plus à mettre sur le compte de l’entreprise. En réalité, le vaisseau sera utilisé comme moyen de transport pour aller vers la Lune ou même Mars.

StarShip

Dans son communiqué, la compagnie précise que ce changement de dernière minute a été fait afin de rationaliser les opérations.

L’entreprise indique également que cette décision n’aura pas d’impact ni sur la fabrication ni le design ni le lancement des opérations sur la base d’Hawthorne et de Vandenberg en Californie. Les opérations prévues à Los Angeles continueront également.

Starship, le vaisseau qui nous ouvrira les portes de la Lune et de Mars ?

Elon Musk explique sur Twitter que les prototypes sont construits au Texas, sur le site de lancement de SpaceX, pour la simple raison que leur taille les rend difficiles à transporter.

Le 11 janvier, il a également annoncé que l’assemblage de la fusée Starship pour les vols d’essai vient juste de se terminer  sur le site de lancement de SpaceX au Texas. Une annonce illustrée par la photo du vaisseau en question.

Il explique que le diamètre du corps mesure neuf mètres et que la fusée Starship servira pour des « tests de décollage et d’atterrissage de verticaux suborbitaux ». Si tout se passe bien, les prototypes des nouveaux modèles devraient être prêts en juin 2019.

Les conséquences de cette décision

Cette décision n’est pas sans conséquence. Peu de temps avant l’annonce du changement, SpaceX a procédé à un licenciement massif. Environ 10 % de ses 6 000 salariés se sont retrouvés sans emploi. Selon la presse, SpaceX offrira à ces travailleurs licenciés des indemnités équivalentes à huit semaines de salaire et d’autres avantages.

L’an dernier, SpaceX a obtenu l’autorisation de construire une nouvelle installation géante sur le site du Terminal Island dépendant du port de Los Angeles, ce qui devait créer des centaines d’emplois dans la région. Mais, le 7 janvier, le directeur financier, Bret Johnsen, adressait une lettre au Times affirmant que la société allait résilier son contrat de location.

Mots-clés spacexstarship