SpaceX a repéré quatre lieux d’atterrissage sur Mars

Chez SpaceX, des projets de grande envergure se préparent, parmi lesquels le voyage sur Mars. Pour cela, des calculs et des études se font déjà sur les différents moyens pour pouvoir débarquer sur la planète rouge. Plus important encore, le groupe est déjà en train de repérer les lieux d’atterrissage idéaux pour poser leur vaisseau en toute sécurité.

Le groupe a déjà repéré quatre sites prometteurs sur Mars. Pour partager la découverte, le site SpaceNews a profité d’un symposium qui a eu lieu samedi dernier. D’après les informations communiquées à cette occasion, les lieux se localisent tous dans l’hémisphère nord de la planète.

Mars

Si SpaceX a fait ce choix, c’est que ces lieux respectent suffisamment les nombreux critères qu’il juge favorables pour l’atterrissage.

Respect de différents critères

Les scientifiques de la Nasa sont les personnes les mieux placées pour se renseigner de la géographie de Mars. Afin de repérer ces lieux, ces derniers ont dû passer par un concours. Après plusieurs études, le choix de SpaceX s’est tourné vers les plaines Arcadia Planitia et Utopia Planitia, la chaîne de montagnes Phlegra Montes et le plateau Deuteronilus Mensae.

Plusieurs conditions ont été imposées. D’abord, les zones devaient être faciles à accéder, avec peu d’obstacles. Il devrait également y avoir une vaste surface plane. Ensuite, la température devait être favorable pour les astronautes. Ces derniers devaient également avoir accès à certaines ressources naturelles utiles comme la glace.

Dilemme des conditions favorables

Une étude qui a demandé une bonne capacité d’analyse et d’étude, car parfois, les contradictions ont eu lieu.

En effet, dans certains endroits à proximité de l’équateur, la température est agréable, cependant, il ne pourra pas y avoir de glace. C’est pour cela que les chercheurs se sont penchés vers le Nord, mais dans des endroits où l’implantation humaine est plus favorable.

SpaceX est donc à la recherche d’une voie médiane pour correspondre au mieux aux différents objectifs imposés. L’exploration ne se fera pas demain et aucun projet n’est prévu avant l’année 2020. De ce fait, l’entreprise fondée par Elon Musk aura encore suffisamment de temps pour trouver d’autres solutions. Ils pourront donc mieux préparer leur voyage et en même temps apporter les améliorations nécessaires au niveau de la technologie.

Mots-clés espacespacex