SpaceX a réussi à lancer ses 60 satellites Starlink

SpaceX, la société spatiale d’Elon Musk, ambitionne d’envoyer en orbite 12 000 satellites grâce à la fusée Falcon 9. Pour le moment, l’entreprise est encore bien loin de cet objectif, mais œuvre progressivement pour l’atteindre. La première étape a été amorcée le jeudi 23 mai 2019 avec le lancement des 60 premiers satellites de la future constellation Starlink.

Ces satellites ont quitté notre chère planète à bord de la fusée Falcon 9 qui a décollé de Cap Canaveral en Floride. Cette première mission a été couronnée de succès pour SpaceX.

Satellite

Crédits Pixabay

Une heure après le décollage, les 60 satellites de 227 kg chacun ont été largués par Falcon 9 à environ 450 km d’altitude.

SpaceX se servira de ces satellites pour fournir une connexion internet à haut débit à travers le monde depuis l’espace.

Un déploiement qui s’est fait sans heurt

Après avoir été relâchés par la fusée Falcon 9, les satellites se sont dispersés naturellement et se sont propulsés à une altitude de 550 km chacun.  SpaceX a documenté le lancement de ces premiers satellites sur les réseaux sociaux.

La société spatiale d’Elon Musk n’est pas peu fière d’annoncer sur Twitter la réussite de ce lancement, surtout sachant que le lancement a dû être reporté d’une semaine en raison de problèmes informatiques et de vents. Les abonnés de SpaceX ont donc pu lire sur le réseau social : « Déploiement réussi des 60 satellites Starlink  confirmé. »

Ce n’est que le début pour SpaceX

Même si ce premier lancement s’est déroulé sans encombre, SpaceX n’a pas le temps de s’étendre sur son succès. La société spatiale a encore du travail qui l’attend. D’après les déclarations d’Elon Musk, le dispositif qu’il souhaite mettre en place grâce à ces satellites ne commencera à devenir opérationnel qu’avec 800 satellites.

La société spatiale devra encore prévoir une douzaine de lancements avant d’atteindre ce chiffre. Pour le moment, on ne sait ni quand le prochain lancement sera prévu, ni combien de temps SpaceX prendra pour atteindre son objectif.

En attendant, la société d’Elon Musk  nous promet qu’à terme, Starlink nous permettra d’accéder « à une connexion haut débit à un prix abordable. » À noter qu’actuellement, SpaceX n’est pas le seul à viser cet objectif, car des sociétés comme One Web ou encore Amazon sont fermement décidées à la concurrencer.

Mots-clés spacexstarlink