SpaceX : Elon Musk dévoile Starship, le vaisseau qui va nous emmener dans l’espace

SpaceX, la firme du milliardaire Elon Musk vient de faire un pas de géant vers son but ultime : celui de conquérir l’espace. Rappelez-vous, il y a trois ans, l’homme d’affaires avait fait part de son ambition d’emmener l’Homme sur Mars. Eh bien, il semblerait que son rêve deviendra bientôt une réalité grâce au prototype du futur Starship qu’il a récemment présenté.

Durant une conférence qui s’est tenue le 28 septembre, Elon Musk a officialisé Starship, le futur moyen transport spatial qui nous permettra de nous rendre la planète rouge. Le public a pu découvrir le prototype MK1, construit en acier inoxydable qui mesure dans les 50 m et pèse 200 tonnes.

spacex

Les reflets brillants du vaisseau sont dus à l’utilisation de l’acier. C’est un matériau qu’Elon Musk affectionne particulièrement. Le milliardaire explique en effet que l’acier est moins coûteux que la fibre de carbone, or il est plus résistant à une température élevée.

La phase test se poursuit

Depuis la création de la firme SpaceX en 2002, Elon Musk ne cesse de répéter que le but ultime de la société est de faire de l’Homme une « espèce multi-planétaire ». Le seul obstacle à la réalisation de ce rêve est réussir à construire un véhicule spatial 100 % opérationnel.

Pour y arriver, les ingénieurs de SpaceX ont travaillé d’arrache-pied sur la fusée qui propulsera Starship en orbite. Il s’agit du Super Heavy qui comportera jusqu’à 37 moteurs Raptor.

Le véhicule test (Starhopper) qui n’est équipé que d’un seul moteur Raptor a déjà effectué un vol à basse altitude le 27 août dernier. La seconde phase d’essai aura lieu dans moins deux mois selon Elon Musk. Le but sera alors de faire voler Starhopper sur une hauteur de 20 kilomètres d’altitude.

Les phases de tests se déroulent sur le site de SpaceX de Boca Chica au Mexique. Une autre installation se trouve en Floride, où d’autres ingénieurs de la firme travaillent sur le prototype MK2 de Starship. Deux équipes distinctes sont donc au taquet afin d’améliorer le véhicule spatial.

Ce n’est plus qu’une question de temps !

Pour Elon Musk, les voyages interplanétaires pour l’Homme, c’est pour bientôt. Selon les prévisions du milliardaire, Starship devrait en effet effectuer son premier vol orbital entre le mois de décembre 2019 et le début de l’année 2020. Cette étape sera suivie d’un vol inhabité en 2021 et suivra en 2023, celui du milliardaire japonais Yusaku Maezawa et ses amis artistes.

Le vol habité de 2023 marquera une étape importante dans la conquête de la Lune et plus globalement, de l’espace. Eh oui, car en plus de la planète Mars, Saturne fait également partie des objectifs ambitieux d’Elon Musk. Pour ce dernier, dans un futur très proche, « Starship transportera 100 personnes sur de longs vols interplanétaires ».

Mots-clés spacex