SpaceX : cette photo prouve que l’art et la technologie ne sont pas incompatibles

SpaceX a enchaîné les déconvenues ces derniers mois, suite à l’explosion d’une de ses fusées sur le pas de tir. Largement médiatisé, l’incident a mis à mal la réputation de l’entreprise et elle l’a contrainte à suspendre tous les lancements planifiés les mois suivants. Après avoir mené une longue et minutieuse enquête, le géant de l’aérospatial a fini par identifier la cause du problème et il peut donc faire son retour dans l’espace.

Il avait prévu d’effectuer un nouveau lancement au début du mois, mais il a dû consentir à un report en raison d’une météo bien trop capricieuse.

Photo FalconX

Cette photo de FalconX a beaucoup tourné dans les heures qui ont suivi sa publication.

L’opération a donc été décalée d’une dizaine de jours et elle s’est déroulée samedi dernier.

Une photo prise au bon moment

La mission Iridium-1 s’est déroulée sans encombre. La fusée de SpaceX a décollé comme prévu et elle a placé en orbite une dizaine de satellites de télécommunication. Il n’y a eu aucun accroc et l’entreprise a même réussi à récupérer le premier étage de sa fusée sur la berge spécialement déployée pour l’occasion.

Comme à son habitude, l’entreprise a pris de nombreuses photos durant le lancement. Elles ont toutes été partagées sur son site, mais un cliché s’est détaché du lot.

Il se focalise sur le premier étage de la fusée et il a été pris quelques secondes à peine avant qu’il ne se pose sur la barge. Par le plus grand hasard, l’appareil s’est retrouvé exactement devant le soleil, bloquant par la même occasion une partie de ses rayons lumineux. Cela a eu pour effet d’obscurcir la scène, mais aussi de projeter de nombreuses ombres sur la berge et même sur la fumée formée par les réacteurs.

Quelques retouches pour accentuer l’effet

Pour accentuer l’effet, SpaceX a visiblement pris le partie de forcer un peu le vignettage afin d’obscurcir encore un peu plus la scène. L’image n’en reste pas moins impressionnante et elle prouve finalement qu’il est tout à fait possible de concilier l’art et la technologie.

Si vous voulez voir les autres photos prises durant l’opération, il suffit de vous rendre sur cette galerie.

Pour rappel, Iridium s’est donné pour objectif de former une constellation de satellites en déployant soixante-dix appareils dans l’orbite de notre planète. D’autres lancements sont prévus pour les mois à venir.