SpaceX réutilise la capsule Dragon pour son troisième voyage vers l’ISS

Le 5 décembre 2019, SpaceX a lancé sa 19e mission de ravitaillement à destination de la Station Spatiale Internationale depuis Cap Canaveral, en Floride. Pour cette mission, la firme d’Elon Musk a réutilisé la capsule Dragon qui a déjà effectué deux missions en septembre 2014 et en juin 2017.

Après avoir accompli ces deux missions, la capsule Dragon a été, à chaque fois, repêchée par l’équipe de SpaceX dans l’océan Atlantique. Des réparations ont été effectuées par l’agence spatiale pour permettre la réutilisation de cet engin.

Crédits Pixabay

Cette fois-ci, la capsule Dragon, envoyée grâce au lanceur Falcon 9, a été chargée de 2,6 tonnes de fret.

Un amarrage prévu pour le 8 décembre 2019

Cette mission de ravitaillement a été réalisée par SpaceX pour le compte de la NASA. D’après les informations communiquées par la start-up, l’amarrage de la capsule Dragon au complexe orbital est prévu pour le 8 décembre 2019.

La capsule Dragon restera amarrée au nœud de jonction Harmony du complexe orbital pendant quatre semaines. Après le lancement de cette capsule, SpaceX devra assurer une dernière mission de ravitaillement pour le compte de la NASA. Le contrat qu’ils ont signé stipule que la firme d’Elon Musk devra réaliser au total 20 missions. Néanmoins, la collaboration de SpaceX avec l’agence spatiale américaine ne s’arrêtera pas là. En 2016, ils ont passé un autre accord qui prévoit le ravitaillement de l’ISS jusqu’en 2024.

SpaceX veut réduire ses dépenses

Ces dernières années, SpaceX s’est, de plus en plus, tournée vers l’utilisation d’équipements réutilisables pour la réalisation de ses missions. A travers cette démarche, l’agence spatiale souhaite, non seulement réduire les coûts des missions spatiales, explorer des alternatives qui permettront à l’homme d’occuper l’espace sur de plus longues périodes.

La réutilisation de ces équipements semble réussir à SpaceX. Le deuxième lancement de la capsule Dragon qui s’est fait dans le cadre de la mission CRS-11 en 2017 a été couronné de succès. Après avoir ravitaillé l’ISS, l’appareil est revenu sur Terre en ramenant à son bord des échantillons des expériences menées sur l’ISS.

Les lanceurs de SpaceX ont également fait l’objet d’une réutilisation. On citera notamment l’étage principal du Falcon 9.