SpaceX travaille sur des spatioports flottants pour Mars, la Lune et les voyages hypersoniques autour de la Terre

Récemment, une publication sur Twitter a révélé les intentions de la compagnie SpaceX d’Elon Musk concernant son futur lanceur lourd Super Heavy – Starship. Le tweet en question a été découvert en premier par Dan Paasch et indique que l’entreprise cherche à embaucher des experts pour des opérations au large de Brownsville au Texas.

Musk a expliqué un peu plus tard que l’objectif de cette annonce est de recruter des spécialistes pour la construction de spatioports flottants qui serviront à lancer le Super Heavy. L’on sait déjà que ce dernier servira à envoyer des charges utiles et des astronautes dans l’espace, mais ce qui est le plus surprenant, c’est que l’entreprise compte aussi l’utiliser pour des voyages hypersoniques autour de la Terre.

Crédits Pixabay

Jusqu’ici, on a seulement pu voir des animations expliquant le principe utilisé par SpaceX pour transporter des passagers entre deux points de la Terre. Avec cette annonce, on peut dire que l’entreprise est en train de passer à la vitesse supérieure.

Voyager autour du monde en un temps record

À la base, le lanceur Super Heavy, couplé avec le vaisseau Starship, est conçu pour transporter des humains sur la planète Mars dans le but de la coloniser. De plus, SpaceX prévoit aussi de l’utiliser pour aller sur la Lune et, à long terme, atteindre des destinations en dehors de notre système solaire. Toutefois, pour se rapprocher un peu plus d’applications terrestres, la compagnie compte utiliser sa technologie pour permettre aux voyageurs de se déplacer très rapidement.

D’autres entreprises travaillent déjà sur l’idée de voyager entre deux points de la planète en passant par l’espace. Cette manière de se déplacer présente en effet certains avantages comme le fait d’économiser du carburant et de réduire significativement la durée du vol. En ce qui concerne SpaceX, il a été annoncé lors d’une présentation en 2017 que leur système permettra de relier n’importe quelles villes de la planète en moins d’une heure.

À lire aussi : Voilà ce que compte faire SpaceX pour rendre ses satellites moins visibles

Peu de détails sur les postes vacants

Jusqu’ici, on n’en sait pas beaucoup sur les spécificités des postes à pourvoir. En tout cas, SpaceX travaille actuellement sur le développement de son nouveau lanceur près de Brownsville au Texas. La compagnie continue d’étendre son site de test et de développement et cherche également à augmenter les ressources relatives à ses opérations dans l’Etat.

Avec le rythme effréné avec lequel SpaceX travaille sur le développement de son nouveau lanceur lourd, on pourrait bientôt assister au premier test qui enverra le Starship en orbite. Toutefois, il faudra sûrement patienter un peu plus longtemps avant que des passagers ne puissent voyager à son bord.

À lire aussi : Un autre prototype du Starship est parti en fumée

Mots-clés spacex