Attention à vos mails, un nouveau spambot est en fonction !

Une fois de plus, les hackers se montrent très inventifs. Cette fois, ils ont lancé une large campagne de spams en infiltrant de véritables adresses email pour propager un malware visant les utilisateurs de Windows. Plus de 711 millions d’adresses emails ont déjà été piégées pas ce spambot jusqu’ici.

L’attention est plus que jamais de mise sur les mails reçus, même s’ils vous semblent fiables. De nombreux comptes mails de grandes entreprises ont été piratés par les hackers. Les spécialistes en sécurité informatique ne tarderont pas cependant à trouver une solution à ce problème.

Clavier

L’utilisation des emails est indispensable pour des millions de personnes. Les mesures de sécurité devraient sérieusement être renforcées pour éviter ce type d’incident.

Comment fonctionne ce spambot ?

Cette campagne de spambot a été découverte par un chercheur en sécurité informatique parisien répondant sous le pseudonyme « Benkow ». Il a découvert un serveur web stockant des fichiers textes contenant une liste d’adresses email, de mots de passe et de serveurs de messageries servant à envoyer des spams.

Avec ces adresses email réelles, le spambot nommé « Onliner » peut facilement contourner les filtres anti-spams pour accéder aux boites mails des utilisateurs. Certaines adresses utilisées par le hacker comme Linkedln et Badoo ont déjà subi ce type de piratage par le passé.

Qui est visé par ce spambot ?

Les spams envoyés par les hackers contiennent un malware bancaire baptisé « Ursnif ». Toujours d’après Benkow, il aurait pour but de récupérer les noms d’utilisateurs ainsi que les informations relatives aux cartes de crédit de ses victimes pour pouvoir subtiliser leurs comptes bancaires.

Ce spambot cible primordialement les utilisateurs de Windows. Selon Troy Hunt, le gérant du site Have I been Pwned, 27 % des adresses mails listés dans les fichiers trouvés par Benkow étaient déjà présentes dans ses bases de données. Il est possible que cette campagne ait déjà infectée plus de 100 000 ordinateurs dans le monde.

Pour le moment, les experts en cybersécurité préconisent, le temps qu’ils trouvent une solution efficace et définitive au problème, d’opter pour des logiciels anti-spam performants pour se protéger de ce spambot.

Quoi qu’il en soit, la vigilance est de rigueur pour éviter de mauvaises surprises.

RED By SFR : la Box Internet Série limitée est à 15 € par mois

Mots-clés sécurité