Speaking Simulator, le jeu où l’on doit bien parler pour se faire passer pour un être humain

Le 30 janvier prochain, Affable Games va sortir Speaking Simulator sur Switch, PC et Mac via Steam. Le joueur y incarnera un androïde prié d’avoir les expressions corporelles et le vocabulaire appropriés pour se fondre au mieux dans la société humaine.

Avec sa jouabilité possiblement précise en théorie et hasardeuse dans son exécution, Surgeon Simulator tirait son intérêt de la difficulté de réaliser des actions d’apparence simple. Speaking Simulator, que l’on ne doit pas à Bossa Studios mais Affable Games, semble avoir fait la maternelle avec le simulateur de chirurgiens du dimanche.

crédit Steam

Speaking Simulator vous mettra dans la peau d’un androïde dont le but va être de se fondre au mieux dans la société humaine. Et pour ce faire, il devra exceller au niveau de son élocution et de ses expressions corporelles pour espérer convaincre ses interlocuteurs qu’il est, à tort, comme eux.

Incarner un androïde qui, pour garder sa tête, devra jouer le mieux l’humain

La page Steam du jeu nous en décrit le concept :

“Vous bougerez votre langue de certaines manières pour faire sortir les mots. Un petit discours pourra ainsi naître rien qu’en agitant une langue humide et en étirant vos lèvres. Personne ne sait comment cela fonctionne, mais dans cette simulation, il vous faudra rapidement apprendre sous peine de voir votre visage exploser”.

Les mouvements de la bouche et de la langue seront ainsi gérés par un “système audio dynamique” pour former le “système de charabia le plus réaliste jamais vu dans un jeu vidéo”. On nous promet dix scénarios qui comprendront des entretiens d’embauche, des examens médicaux et des conversations romantiques.

Robot oblige, il sera possible de s’équiper d’améliorations comme la possibilité de sourire et de lever un sourcil.

Speaking Simulator étant prévu pour être disponible en anglais, français, italien, allemand, espagnol et chinois (traditionnel et simplifié), il ne faut vraisemblablement pas s’attendre à un audio adapté à chaque langue. Prévu jusqu’ici sur PC et Mac via Steam, Speaking Simulator se découvrira également aux joueurs Switch, et ce le même jour soit le jeudi 30 janvier prochain.

Il sera évidemment compliqué de conseiller cette bonne blague en devenir à plus de 19,99 euros. À surveiller, donc, pour vérifier que l’on reste bien “entre nous”.

Mots-clés speaking simulator