PlayStation 4 : de nouvelles spécifications techniques

Après la Xbox 720, c’est au tour de la PlayStation 4 de faire parler d’elle puisque VGLeaks prétend être parvenu à mettre la main sur la fiche technique de la prochaine console de salon de Sony. Une console qui s’imposerait comme un véritable monstre de puissance avec pas moins de huit coeurs cadencés à 1.6 Ghz et un gros GPU à faire pâlir de jalousie la petite Wii U. Et si vous voulez en savoir plus, si vous voulez vous faire une idée de ce que pourrait (le conditionnel n’est pas là pour rien) proposer la PS4, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Au risque de me répéter, il faut rappeler que toutes les rumeurs ne sont pas toujours fiables, et encore moins lorsqu’il est question de produits aussi attendus que la PlayStation 4. Tout ce qui suit devra donc être pris avec prudence, même si les informations révélées par VGLeaks se révèlent finalement assez proches de celles obtenus par Kotaku la semaine dernière.

PlayStation 4 : les spécifications

Le contrôleur de la PlayStation 4 ressemblera t’il vraiment à ça ?

PlayStation 4 : le CPU

On commence avec le CPU de la PlayStation 4. D’après les sources du site, le projet Orbis profiterait d’un processeur octo-coeur AMD Jaguar cadencé à 1.6 Ghz et structuré autour de deux “clusters” se partageant un cache L2 de 2 Mb. On peut préciser, pour ceux qui ne connaissent pas cette puce, qu’elle vient remplacer Bobcat. Voici une liste des différentes caractéristiques de ce processeur, caractéristiques relevées par VGLeaks :

  • Opérations 256-bits, 128-bits SIMD ALU.
  • SSE à SSE4, et extensions AVX.
  • Un thread pour chaque coeur.
  • Un cache L1-I et L1-D de 32 Kb pour chaque coeur.
  • 102.4 GFlops pour le système.

N’étant pas expert en puces, je ne peux pas vous en dire plus alors si vous vous y connaissez mieux que moi en la matière, vos retours sont appréciés.

PlayStation 4 : le GPU

On enchaîne avec le GPU qui devrait être basé sur un AMD R10XX. Là encore, ce n’est pas la première fois qu’on entend dire ça puisque le document leaké par Kotaku indiquait exactement la même chose. Néanmoins, il semblerait que VGLeaks ait obtenu un peu plus de détails sur cette puce et voilà ainsi quelques unes de ses supposées caractéristiques :

  • DirectX 11.1.
  • 18 unités de calcul.
  • Matériel équilibré à 14 unités de calcul.
  • Cache L2 partagé de 512 Kb 800 Mhz.
  • Dual Shader Engines.
  • 18 texture units, 8 Render backends.

Là encore, si vous êtes capable de nous livrer une rapide analyse de ces données, il ne faut surtout pas vous en priver.

PlayStation 4 : le reste

A côté du CPU et du GPU, la PlayStation 4 “Orbis” embarquerait également 4 Go de mémoire vive (176 GB/s) dont 3.5 Go seraient uniquement dédiés aux jeux. En outre, la console profiterait d’un lecteur Blu-ray capable de lire des galettes à une couche (25 GB) ou à double couche (50 GB). Pour le stockage des fichiers et des démos, il serait en plus possible de compter sur un disque dur de 500 Go qui pourra, dans un futur proche, être compléter par un disque SSD.

La connectivité ne serait pas en reste avec un port Ethernet 1 GB/s, une puce WiFi 802.11 b/g/n et du Bluetooth. Parmi les périphériques prévus, il y aurait un nouveau contrôleur de type Dualshock, une caméra équipée de deux capteurs et ce bon vieux PS Move.

Si vous voulez en savoir plus, il suffit d’aller faire un tour sur VGLeaks. Pour finir, on pourra préciser que ce dernier précise que toutes ces spécifications sont sujettes à changement.