Sperm Positive : une banque de sperme avec des donneurs séropositifs pour lutter contre la discrimination

La première banque de sperme provenant de donneurs séropositifs vient d’ouvrir ses portes en Nouvelle-Zélande.

Baptisé « Sperm Positive », il s’agit d’un établissement en ligne peu conventionnel qui ambitionne de lutter contre la stigmatisation et la discrimination subie par les patients atteints du VIH en sensibilisant la population néo-zélandaise sur la transmission du virus.

Crédits Pixabay

Même si les avancées médicales permettent aujourd’hui à un patient atteint du VIH de ne plus transmettre cette pathologie, on remarque que ces derniers sont toujours victimes de discrimination. Cette situation est particulièrement constatée lorsqu’il s’agit de choisir un donneur de sperme, les gens ayant tendance à fuir les donneurs testés positifs pour la maladie.

La banque de sperme en ligne « Sperm Positive » sera officiellement annoncée lors de la célébration de la Journée mondiale du Sida 2019 qui se tiendra le 1er décembre prochain.

Lutter contre la discrimination

Créé à l’initiative de la Fondation néo-zélandaise du SIDA, Positive Women, avec l’appui du mouvement social Body Positive, « Sperm Positive » a commencé son activité avec trois donneurs néo-zélandais atteints de VIH. Ces derniers ont la particularité d’avoir une charge virale indétectable, c’est-à-dire que grâce à leur traitement, ils ne transmettent pas le virus, même par procréation.

Damien Rule-Neal, un des trois donneurs, a été diagnostiqué séropositif en 1999 et confirmé indétectable il y a environ 18 ans. Il a déploré le fait que le public néo-zélandais soit très peu sensibilisé au sens véritable du mot indétectable.

Damien a subi une stigmatisation autant dans sa vie personnelle que dans son travail. « Pouvoir aider les autres dans leur cheminement est si gratifiant, mais je veux aussi montrer au monde que la vie ne s’arrête pas après le diagnostic et que je contribue à éliminer la stigmatisation », a-t-il déclaré.

Une procréation sans risque de transmission

Le bébé issu du sperme d’un donneur avec une charge virale indétectable ne sera pas atteint du virus et devrait même, sauf conditions médicales particulières, naître en bonne santé. L’existence de cette banque de sperme donnera donc l’opportunité à des donneurs séropositifs d’avoir une descendance.

Par ailleurs, « Sperm Positive » informera également les gens sur l’origine des spermatozoïdes proposés par la banque et sur la particularité des donneurs en mettant l’accent sur le traitement de ces derniers pour que le virus ne puisse plus être transmis.

Mots-clés insolitesanté