Sphero a lancé une campagne Kickstarter pour un nouveau robot

Sphero vient rallonger la liste des grandes et petites entreprises ayant recours au financement participatif pour son nouveau produit : le RVR. Le 19 février marque le lancement officiel de la campagne Kickstarter de l’entreprise. Les contributeurs pourront acquérir ce dispositif pour la modique somme de 199 dollars, contre 249 dollars.

Le prix officiel annoncé lors de la sortie du robot en octobre 2019.

Sphero

Sphero se démarque des entreprises de technologie en proposant essentiellement des robots programmables et éducatifs. Le choix d’un financement participatif est quelque peu singulier, mais l’on sait déjà que la société parviendra à atteindre les objectifs fixés. Ce type de démarche lui permettra aussi de mesurer la demande du RVR.

Jusqu’à ce jour, la campagne Kickstarter a réuni plus de 1250 contributeurs. Les amateurs de robotique auront jusqu’au 18 mars pour participer.

Tous les détails croustillants de la RVR

Pour décupler sa performance, le robot programmable RVR embarque plusieurs capteurs. On cite un capteur de lumière ambiante, un gyroscope, un capteur de couleurs, un magnétomètre, un accéléromètre et un capteur à infrarouge. Le dispositif est aussi équipé d’une batterie de 4 000 mAh qui affiche une autonomie de 6 heures. Sa particularité réside dans le fait qu’elle est amovible.

Doté d’un port d’extension universel, le RVR est compatible avec presque tous les accessoires de périphérique. Le Raspberry Pi, la batterie externe, la webcam et les microcontrôleurs Arduino en font partie. Pour accompagner au mieux tout projet de codage, le dispositif embarque aussi 10 DEL que l’on peut adresser de façon individuelle.

Un équipement révolutionnaire ultrapratique

Le RVR de Sphero se veut avant tout être un robot éducatif. Commandé via un smartphone, il diffuse de la musique et reconnait sans la moindre difficulté les visages. La structure de ses roues fait qu’il est capable de se déplacer sur n’importe quelle surface, y compris les plus rugueuses et les angles raides.

Autre atout du robot de Sphero : il est programmable en plusieurs langages. Les développeurs sont libres de choisir entre Java et Python. Ils pourront même utiliser l’application Edu de Sphero. Grâce à la campagne Kickstrater, Sphero pourra recueillir les réactions et s’assurer qu’il construit ce que les gens veulent.

Mots-clés sphero