Spider-Man No Way Home : une théorie pour expliquer le retour de certains personnages

La bande-annonce de Spider-Man : No Way Home est disponible depuis peu. L’occasion de découvrir le retour de plusieurs ennemis de Spider-Man apparus dans de précédentes productions. On parle ici du Docteur Octopus (Spider-Man 2), du Bouffon Vert (Spider-Man) et de Electro (The Amazing Spider-Man Le Destin d’un héros). Des ennemis pourtant vaincus dans le passé par les incarnations de Tobey Maguire et Andrew Garfield. Autant dire que leur retour interroge certains fans. Surtout lorsque l’on constate que Docteur Octopus semble connaître le Spider-Man joué par Tom Holland.

Plusieurs éléments nous mettent déjà sur la piste d’une justification à ce retour d’antagonistes majeurs des adaptations cinématographiques du Tisseur.

Un extrait de Spider Man
Marvel/Disney

Cauchemar, l’un des méchants de l’univers Marvel, est peut-être la clé.

Et si Cauchemar était responsable de la situation ?

Jamie Foxx a déjà confirmé son retour en tant que Electro, personnage incarné dans The Amazing Spider-Man Le Destin d’un héros. Mais dans Spider-Man : No Way Home, exit la peau bleue puisque l’acteur a une apparence différente.

Rappelons que Loki a posé les bases du multivers puisqu’un variant se décline sous plusieurs physiques. Il en va donc de même pour Docteur Octopus : celui aperçu dans la bande-annonce a sa propre histoire, sa propre direction, n’est pas mort comme dans Spider-Man 2.

La bande-annonce laisse clairement entendre que Norman Osborn est impliqué et que les Sinister Six multiversaux sont motivés par la haine de Spider-Man, dotés de technologies pointues.

Ces derniers sont sans doute nés lorsque Doctor Strange tente de modifier l’univers de Peter Parker pour que le monde oublie sa véritable identité. Il est possible que le sorcier ait puisé dans la Dimensions des Rêves pour réaliser ce tour assez dangereux.

Certaines théories pensent que Peter Parker a noué un pacte avec Cauchemar, créature vivant dans cette Dimensions des rêves. Dans le comics Spider-Man : One More Day, Peter Parker accepte ce deal contre un prix très rude : les Sinister Six sont désormais à ses trousses.

Bien évidemment, ces théories restent à prendre avec des pincettes. Mais Disney a frappé un grand coup en faisant revenir des ennemis aussi iconiques de Spider-Man.

Reste à savoir si le scénario ira plus loin qu’un simple fan service.

Spider-Man : No Way Home sort le 15 décembre en salle.