Splinter Cell est officiellement de retour… mais pas sur nos consoles

Ubisoft est un leader majeur du jeu vidéo depuis plusieurs dizaines d’années. Mais si la société prospère aujourd’hui, c’est notamment grâce à ses licences qui l’auront popularisé. Entre Rayman, Prince of Persia, Rainbow Six, Assassin’s Creed, Far Cry 6 (qui signerait le retour de Vaas Montenegro) des millions de joueurs ont eu l’occasion, au moins une fois, de mettre la main sur un titre développé par Ubisoft. Mais depuis plusieurs années, un grand nom brille par son absence parmi les licences du studio. Il s’agit évidemment de Splinter Cell, franchise d’espionnage qui a fait les beaux jours d’Ubisoft.

Et comme le révèle Variety, Splinter Cell est officiellement de retour ! Mais pas sur nos consoles…

Crédit : Ubisoft

C’est Netflix, avec Ubisoft, qui produira une série animée pour la plate-forme de SVOD.

Déjà deux saisons programmée par Netflix

Splinter Cell sera de retour, avait annoncé le doubleur italien de Sam Fischer, mais il s’agit finalement d’une série télévisée – même si rien n’écarte un nouveau jeu sur consoles par la même occasion. Une série télévisée chez Netflix, animée, avec déjà deux saisons de 16 épisodes commandées.

C’est Derek Kolstad, scénariste de John Wick, qui officie en tant que scénariste et producteur. Un second projet de série tirée d’un jeu vidéo pour l’homme après My Friend Pedro, officialisée depuis peu.

Netflix semble assez emballé à l’idée de produire des séries tirées de jeux vidéo. Un show basé sur Resident Evil est en production, alors que des informations fuitaient voilà plusieurs mois. Sans oublier la série Castlevania, immense succès critique, qui est déjà à sa troisième saison. Son créateur souhaite d’ailleurs adapter Devil May Cry…

Au cinéma, les films tirés de jeux vidéo semblent également populaires. Uncharted a (enfin) commencé sa production, avec Tom Holland, popularisé par son rôle de Peter Parker/Spider-Man dans le MCU. Sonic fut de son côté un immense succès commercial, suffisant pour lancer officiellement la production de sa suite.

Sans oublier le retour de Silent Hill teasé par le réalisateur du premier film, et le film Mario par les créateurs de Moi, moche et méchant, avec Miyamoto en tant que consultant sur ce long-métrage d’animation.