Spotify a réservé une surprise aux utilisateurs de Facebook

La plus populaire des plateformes de streaming musical s’associe avec Facebook. Les utilisateurs du réseau social vont ainsi bénéficier d’un lecteur Spotify dans le fil d’actualité.

Pionnier du streaming musical, Spotify plaît au public pour la richesse et la diversité de son catalogue. La plateforme suédoise facilite la découverte de nouvelles musiques. Cela, grâce à des listes de lecture dédiées comme Discover Weekly. Le service diversifie aussi son catalogue en y incluant des contenus non musicaux. En effet, Spotify propose de nombreux podcasts. Le nouveau partenariat avec Facebook fait sans doute partie de sa stratégie visant à mieux satisfaire les utilisateurs et renforcer sa position de leader. Il est clair que l’entreprise veut se rendre plus accessible aux plus de 2,8 milliards d’utilisateurs du réseau social.

Crédits Pixabay

De cette façon, ces derniers n’auront plus besoin d’installer ou de se rendre sur le site web de Spotify pour écouter de la musique.

Écouter les morceaux partagés sur Facebook

Grâce au partenariat qui vient d’être signé, il sera possible de partager du contenu audio de Spotify vers Facebook. La musique partagée sur le réseau social affichera un mini-lecteur. Les utilisateurs pourront appuyer sur celui-ci pour écouter le contenu en question. Dans un premier temps, la fonctionnalité sera disponible pour les utilisateurs iOS et Android de Facebook dans seulement 27 pays, dont les États-Unis.

Les abonnés de Facebook verront aussi apparaitre le mini-lecteur sur les vidéos partagées avec de la musique en arrière-plan. La touche de lecture apparaîtra à la fin de la séquence, permettant de jouer uniquement le son.

Des restrictions sur le partage de données

La lecture ne se limitera pas au contenu partagé. Le mini-lecteur de Spotify intégré dans le fil d’actualité pourra continuer de lire de la musique en mode aléatoire. Les utilisateurs gratuits entendront cependant des publicités.

Facebook est souvent critiqué pour ses abus en matière de politique de confidentialité et de partage de données. Le réseau social se veut ainsi rassurant en ce qui concerne cette collaboration avec Spotify. Il ne recevra que des données limitées sur les utilisateurs du service de streaming, notamment, le type d’abonnement et quelques critères pour évaluer les performances du mini-lecteur.

Mots-clés facebookspotify