Spotify enregistre une baisse du cours de ses actions au premier trimestre de 2022

Spotify a publié ce mercredi 27 avril, les chiffres de son activité lors des trois premiers mois de cette année. Ceux-ci sont globalement bons puisqu’entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année 2022, l’entreprise suédoise spécialisée dans le streaming musical a enregistré un chiffre d’affaires qui s’évalue à 2,66 milliards d’euros.

Spotify
©yalcinsonat/123RF.COM

Ceci alors qu’au premier trimestre de l’année écoulée, ses revenus tournaient autour de 2,147 milliards d’euros. Ce qui indique une bonne progression en un an même si entretemps les revenus ont légèrement baissé par rapport au quatrième trimestre de 2021 où les revenus de Spotify s’élevaient à 2,689 milliards d’euros.

Le titre Spotify en baisse de près de 11 %

En comparaison du précédent trimestre, les bénéfices de Spotify sont légèrement en baisse puisque ces derniers sont passés de 712 millions d’euros le 31 décembre 2021 à 671 millions d’euros à la date du 31 mars 2022.

Toutefois, cela ne suffit pas pour expliquer la chute de la valeur des actions de la plateforme de streaming musical. Celle-ci a baissé de près de 11 % depuis la publication par l’entreprise suédoise de son chiffre d’affaires du premier trimestre de 2022.

Il faut quand même rappeler que dans leur globalité les résultats publiés par Spotify sont plutôt bons. Les investissements consentis par l’entreprise dans son espace de podcasting commencent par porter leurs fruits. L’entreprise a indiqué que les revenus publicitaires générés par ce segment de son activité s’élèvent à 282 millions d’euros au Q1 de 2022.

Ce qui est tout simplement un record pour la plateforme même si les analystes tablaient plutôt sur une recette publicitaire de 304,1 millions d’euros.

L’autre niveau où Spotify n’a pas réussi à suivre les prévisions est celui du nombre d’abonnés payants enregistrés sur la plateforme. Aux termes de ce premier trimestre, leur nombre est de 182 millions alors qu’initialement les observateurs tablaient sur 183 millions d’abonnés payants.

Selon la société, ce léger écart est dû au fait que la plateforme ait décidé de fermer ses portes en Russie pour une durée indéterminée. Ce qui n’a finalement pas eu un gros impact puisque les recettes provenant des abonnements ont progressé de 23 % par rapport à l’année écoulée.

Spotify se projette désormais sur le deuxième trimestre de 2022

Si les chiffres de la recette publicitaire et des abonnements payants n’ont pas été à la hauteur des prévisions, d’autres par contre les ont dépassés allègrement. Ainsi, au premier trimestre 2022, la plateforme a enregistré plus d’utilisateurs actifs mensuels.

Avec un total de 422 millions, Spotify a réussi à dépasser ses prévisions de 4 millions tout en enregistrant une hausse de 19 % par rapport à l’année écoulée. De leur côté, le nombre de podcasts disponible à la date du 31 mars sur le service de streaming a également beaucoup progressé. De 3,6 millions au quatrième trimestre 2021, les podcasts sont passés à 4 millions.

Spotify espère désormais atteindre un total d’utilisateurs actifs mensuels de 428 millions au deuxième trimestre de l’année. S’agissant des abonnés payants, la plateforme suédoise prévoit que ceux-ci devraient atteindre un total de 187 millions au 31 juin de cette année.

Source : CNBC

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.