Spotify fait appel à l’IA pour lutter contre le plagiat

Le géant du streaming Spotify vient de déposer des brevets pour la conception d’une nouvelle technologie d’intelligence artificielle anti-plagiat, nous rapporte 01net le jeudi 3 décembre 2020. Bien qu’on ait vent que des grandes affaires, il faut effectivement savoir que les procès sont monnaie courante dans le monde de la musique.

En cause ? Certaines musiques créées par les auteurs-compositeurs qui présentent des similitudes à d’autres œuvres musicales déjà connues du public. Il y a donc plagiat. C’est pour éviter ce genre de problématique que Spotify pencherait ainsi sur ce projet d’IA détecteur de plagiat.

La technologie serait encore en cours de développement pour le moment, si l’on croit les brevets découverts par le site Music Business Worldwide.

Un logiciel qui détecte les similitudes entre les morceaux en cours de création et ceux déjà en ligne

Intégrer la technologie à l’industrie de la musique n’est pas un projet nouveau pour les acteurs qui évoluent dans ce domaine. Pour rappel, en début d’année, 01net rapportait un système de karaoké auto-généré par Deezer et, dans le cas particulier de Spotify, ce géant du streaming avait déjà mis en place un laboratoire de recherche technologique qui depuis quelques années cherche des moyens d’accroître l’impact et l’utilité du service chez les utilisateurs.

Cette fois-ci, l’entreprise suédoise miserait ainsi sur un logiciel capable de détecter les similitudes entre une partition nouvellement créée et d’autres qui ont déjà été publiées. Créé pour les auteurs-compositeurs, ce logiciel permettrait ainsi à ces auteurs et autrices de détecter les risques de plagiat et de modifier leurs créations pour éviter tout problème judiciaire.

Une détection qui se fait en temps réel

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois qu’un outil propose de détecter un contenu plagié. Ce qui fait la grande différence avec cette intelligence artificielle de Spotify, c’est qu’elle serait capable de comparer les partitions en temps réel, ce qu’aucun logiciel ne parvient encore à faire à l’heure d’aujourd’hui, souligne 01net.

De plus, il semblerait que Spotify ait mis les bouchées doubles ces derniers mois pour accroître son nombre d’utilisateurs. Après avoir élargi son service dans 13 nouveaux pays, le service a décidé de déployer de nouvelles fonctionnalités sur Apple Watch et de lancer un Widget pour iOS 14. Dernièrement, Spotify a lancé un nouveau type d’abonnement dans certains pays, et a réinitialisé le mot de passe de plusieurs utilisateurs sans leur autorisation pour éviter qu’une faille de sécurité importante dans son système n’expose leurs données personnelles.

Reste à savoir si Spotify ira jusqu’au bout de son initiative et quand ce logiciel sera mis à disposition des auteurs-compositeurs.

Mots-clés spotify