Spotify : la version mobile bientôt gratuite ?

Spotify marche fort, vraiment très fort, et le service est ainsi utilisé par des millions de personnes à travers le monde. Toutefois, loin de s’endormir sur ses lauriers, la firme suédoise ne cesse de développer de nouveaux services et, si l’on en croit The Verge, alors elle s’apprêterait maintenant à travailler sur ses offres. Intéressant, non ? Certes, d’autant plus que cette dernière serait actuellement en pourparler avec les ayant-droits pour avoir le droit de proposer gratuitement… sa version mobile. Et ça, c’est typiquement le genre de bonne nouvelle qu’on aime entendre et qui pourrait même allumer une petite flamme dans votre coeur.

Le modèle économique de Spotify repose sur trois offres : la version gratuite, la version unlimited et la version premium. Pas besoin évidemment de s’apesantir sur la version gratuite. En revanche, concernant les deux autres offres, on peut préciser que ce qui les distingue l’une de l’autre, c’est justement l’application mobile qui n’est à la base disponible que sur l’abonnement premium. En d’autres termes, avec la version unlimited, vous avez seulement le droit d’accéder à Spotify depuis votre ordinateur.

Spotify : la version mobile bientôt gratuite ?

D’après les derniers bruits en couloir en date, l’application mobile de Spotify pourrait devenir gratuite.

Mais voilà, selon les chiffres de la firme, l’offre premium aurait un peu de mal à séduire les utilisateurs. Sur les 20 millions d’abonnés inscrits sur Spotify, seuls 5 millions auraient effectivement franchi le pas. Ce qui représente un sacré manque à gagner pour nos suédois mélomanes. Afin d’inverser la tendance, et pour remplir leurs caisses, ces derniers souhaiteraient donc proposer une version gratuite de leur application mobile, version qui intègrerait bien évidemment un peu de publicité histoire de rendre l’opération aussi rentable que possible.

Et là, forcément, cela créérait un véritable précédent puisque Spotify serait le tout premier acteur du marché à rendre son application mobile gratuite. Avec un tel argument, la société suédoise n’aurait sans doute aucun mal à séduire de nouveaux clients… et donc à augmenter son chiffre d’affaire. Reste évidemment à savoir comment vont réagir les maisons de disque car il n’est pas dit que ces dernières donne leur accord.

Ah et sinon, sachez que Spotify serait également en train de négocier les commissions des majors. C’est évidemment à prendre au conditionnel mais si c’est réellement le cas, alors on ne manquera pas de leur souhaiter… bon courage.

Mots-clés spotify