Square Enix présente ses excuses pour le faible nombre d’unités d’Octopath Traveler au Japon

Possesseurs de Switch japonais et américains qui nous lisent, veuillez excuser Square Enix et Nintendo de n’avoir pas mis suffisamment de copies physiques d’Octopath Traveler sur vos marchés respectifs. Comment auraient-ils ainsi pu s’imaginer que le nouveau RPG de Squeenix fasse envie après son remake de Secret of Mana ?

Ce souci ne semble pas toucher l’Europe, du moins pas avec la même intensité, mais il est intéressant de remarquer que du côté de l’archipel nippon et du pays des Donald qui font rire, la demande a été telle que les enseignes ont du mal à suivre. Octopath Traveler, le nouveau RPG de Square Enix développé en collaboration avec Acquire et exclusif à la Switch, est ainsi particulièrement difficile à trouver au Japon et aux États-Unis, relate Nintendo Life.

Le compte Twitter japonais officiel du jeu a présenté ses excuses aux joueurs n’ayant pu se procurer Octopath Traveler, en les dirigeant vers l’eShop pour être servis sans attendre, mais en échange probablement d’une poignée de yens supplémentaires.

Quantités réduites d’Octopath Traveler sur Switch : Square Enix dirige ses joueurs vers l’eShop

Aux États-Unis, Amazon demande à ses clients intéressés par Octopath Traveler de patienter entre un et deux mois pour être livrés. On nous précise bien qu’à l’international, le jeu est édité par Nintendo. La question que l’on se pose maintenant est de savoir si les stocks mis à disposition des enseignes japonaises et américaines étaient proportionnellement moindres que pour l’Europe, ou est-ce que le Vieux Continent a été moins demandeur.

On sait en tout cas qu’au Royaume-Uni, Octopath Traveler a réalisé un brillant départ, en enregistrant ainsi près du double des ventes de Bravely Default à son lancement et plus de deux fois celles de Bravely Second sur ses premiers jours. Pourquoi ces comparaisons ? Parce que les créateurs des deux Bravely ont été à l’œuvre sur Octopath Traveler, ce dont on ne doute pas devant le système de combat de ce dernier permettant lui aussi d’économiser des points pour des attaques dévastatrices assénées en temps voulu.

Rappelons que l’eShop offre le prologue du jeu, et de parcourir le premier chapitre de l’un des huit personnages sélectionnables pendant environ trois heures.