Squid Game : 6 détails qui révélaient la vérité sur Oh Il-nam

Impossible de ne pas avoir entendu parler de Squid Game. Depuis son arrivée sur Netflix, la série a en effet bouleversé l’ordre établi. Elle s’est très vite hissée en tête des séries étrangères les plus vues et elle s’apprête même à détrôner certains des plus gros succès de la plateforme.

Et ce n’est bien entendu pas un hasard si elle déchaine les passions sur la toile… que ce soit au travers de théories ou de détails qui ont échappé à la plupart d’entre nous.

Un personnage clé de Squid Game
Crédits Netflix

Cet article contient des spoilers sur l’intrigue de Squid Game. Il sera donc préférable d’arrêter sa lecture ici si vous n’avez pas fini de regarder tous les épisodes de la série.

Oh Il-nam, comme vous le savez déjà si vous avez fini la première saison de la série, occupe un rôle central. S’il se tient aux côtés de Seong Gi-hun durant tous les jeux, il finit en effet par trouver la mort après avoir affronté ce dernier à l’épreuve des billes.

Sauf qu’il n’est pas vraiment mort. On apprend en effet à la fin de la série qu’il est en réalité l’Hôte, le milliardaire qui est à l’origine de Squid Game et qui se cache donc derrière ses jeux mortels. Une révélation qui a beaucoup surpris, mais qui fait sens lorsqu’on regarde la série une deuxième fois.

En analysant chaque épisode, on constate en effet que Oh Il-nam a droit à des traitements de faveur que les autres candidats n’ont pas. Nous avions déjà évoqué cette affaire de cadenas, et voici encore 6 détails allant dans le même sens.

Il porte le numéro 001

Il faut bien commencer quelque part, et c’est sans doute la raison pour laquelle nous n’avons pas vraiment réagi lorsque nous avons vu que Oh Il-nam portait le numéro 1. Cela étant, lorsqu’on découvre sa vraie personnalité, on comprend mieux pourquoi il s’agit de son nombre fétiche.

Un homme puissant comme lui ne peut pas se contenter d’être numéro 2.

Il a un avantage dans tous les jeux

Nous avions déjà remarqué que Oh Il-nam avait eu un avantage de taille dans le jeu du tir à la corde, et il semblerait qu’il en aille de même pour les autres épreuves. Dans la première, par exemple, tous les candidats sont ciblés en vert ou en rouge par la poupée géante… sauf le joueur numéro 1. Comme s’il n’était pas vraiment dans le système. Et à la fin, on comprend évidemment ce qui lui a valu ce traitement de faveur.

Il arrête les combats durant la nuit rouge

Une nuit, les participants se retrouvent affamés. Les tensions montent alors, jusqu’à ce que le voyou tue un autre participant. Il réalise alors qu’il n’est pas puni pour son crime. Lorsque la nuit arrive, il décide ainsi de tuer le maximum d’opposants pour mettre toutes les chances de son côté.

Les participants appellent bien entendu à l’aide, mais ils ne sont pas secourus. Et le seul moment où les gardes interviennent, c’est lorsque Oh Il-nam monte en haut des lits pour les supplier. C’est à ce moment précis que l’Agent donne l’ordre aux soldats de se manifester.

Son quartier a été recréé dans le jeu des billes

Le jeu des billes est le dernier auquel il participe. C’est en effet à cette occasion qu’il perd contre le personnage principal. On pense alors qu’il est exécuté.

Mais avant ça, le vieil homme commence à déambuler dans le décor et il explique alors que ce dernier ressemble comme deux gouttes d’eau au quartier de son enfance. Et on comprend évidemment pourquoi.

Il n’a pas cherché de partenaire

A un moment de Squid Game, les participants doivent trouver un partenaire. Tout le monde cherche donc un compagnon, à l’exception de Oh Il-nam. Et c’est normal, puisqu’il savait déjà qu’il ne serait pas tué s’il ne trouvait personne.

Les mains de l’homme masqué

A un moment, on peut voir l’Hôte avec son masque d’animal doré. Si ses traits sont cachés, ce n’est pas le cas de ses mains. Elles sont visibles et on voit tout de suite qu’elles appartiennent à un homme âgé.

Mots-clés squid game