Stallone a frôlé la mort sur le tournage de Rocky IV

En attendant le nouveau montage de Rocky IV opéré sous sa direction, Sylvester Stallone se livre sur les dessous du film original au travers d’un documentaire inédit. L’acteur y revient notamment sur un combat ayant failli le mettre définitivement KO.

Bien décidé à livrer au monde entier une autre vision de Rocky IV, Sylvester Stallone a activement participé à un nouveau montage d’ores et déjà accessible au public américain. Rocky IV: Rocky Vs. Drago offre une quarantaine de minutes inédites, en retirant toutefois des passages comme ceux qui faisaient intervenir un certain robot d’accompagnement.

Crédit YouTube.

Dans un documentaire de plus d’une heure trente disponible sur YouTube, Sylvester Stallone revient sur le film original et un tournage ayant failli l’envoyer ad patres. On sait déjà que le combat contre Drago, campé par Dolph Lundgren, l’avait réellement et profondément blessé au niveau physique. Sly révèle ici n’être pas passé loin de la mort, mais sans s’en rendre compte sur le moment.

Rocky IV : après un coup de Lundgren, le cœur de Stallone s’est mis à gonfler

Dans des propos rapportés traduits par BFMTV.COM, l’acteur évoque un coup lui ayant fait grimper sa pression artérielle, sans toutefois avoir ressenti une gêne particulière à ce niveau après le traitement infligé par Dolph Lundgren :

“Je ne l’ai pas senti sur le moment, mais plus tard dans la nuit mon cœur a commencé à gonfler. Ma pression artérielle a augmenté et j’étais sur le point d’aller saluer les anges. Puis je me suis retrouvé dans cet avion et aux soins intensifs, entouré par des nonnes.”

Affirmant avoir été “pulvérisé” par son adversaire de jeu, Sylvester Stallone dit avoir été conduit dans une unité de soins intensifs californienne depuis le Canada. Hospitalisé quatre jours, il est ensuite reparti sur le tournage qu’il a bouclé. Pour le résultat commercial qu’on lui connaît désormais.

Rocky Vs. Drago devrait bénéficier d’un nouveau doublage au moment de sa disponibilité en France, et il y a fort à parier qu’Alain Dorval sera alors de la partie pour assurer la prestation vocale de Rocky, même 36 ans après la sortie du Rocky IV d’origine.

Mots-clés rockystallone