Stan Lee a détesté cette aventure des Avengers

Jamais Marvel n’a été aussi populaire que ces dernières années. Une réussite possible grâce au Marvel Cinematic Universe (MCU) depuis 2008. Un univers mené avec brio par Marvel Studios, propriété de Disney. Prochainement, les fans découvriront notamment Spider-Man : No Way Home avec l’introduction du multivers. Un film mettant en scène le Peter Parker de Tom Holland, très apprécié depuis sa première apparition dans Captain America : Civil War. Et comme le rapporte ScreenRant, Stan Lee n’appréciait pas toutes les histoires de Spider-Man. Notamment celle présentée dans Avengers #11 en 1964.

Dans ce numéro, les Avengers affrontent un faux Spider-Man envoyé par Kang le Conquérant.

Crédit : Sony Pictures Entertainment

Stan Lee estimait que les lecteurs allaient être floués par cette copie du super-héros. L’homme a donc pris une décision… radicale.

A lire aussi : Quand Stan Lee bossait pour DC Comics et réinventait ses super-héros cultes

Une histoire peu honnête d’après Stan Lee

Marvel doit son succès à Stan Lee. L’auteur profitait d’une telle célébrité qu’il s’était même autorisé à troller DC Comics à l’époque ! Et quand l’homme n’était pas content, il le faisait savoir. C’est notamment le cas pour un comics, Avengers #11, dans lequel un faux Spider-Man combat les Avengers. Stan Lee n’approuvait pas l’idée de dire aux lecteurs que le Tisseur allait rencontrer le groupe de super-héros alors que ce n’était pas le cas.

L’auteur a donc poussé Marvel à un gros changement : le faux Spider-Man apparaît pour désactiver son double mécanique. Peter Parker rencontre officiellement Captain America dans les dernières pages alors qu’il sauve les Avengers. Le numéro contient même un édito de l’homme fort de Marvel.

Après avoir commencé à dessiner le récit Avengers-Spidey que vous venez de lire, nous avons eu l’impression que certains pourraient se sentir arnaqués car ce n’était pas le vrai Spider-Man que les Avengers affrontaient. Alors nous avons tout laissé tomber pour modifier la fin pour être celle qu’elle est aujourd’hui. Nous ne voulons pas que vous pensiez que nous vous trompons.

– Stan Lee

Stan Lee, en bon homme d’affaires malgré son statut d’auteur, savaient que les fans voulaient cette rencontre. Un changement nécessaire pour que Spider-Man croise la route des Avengers et offrir un moment historique. Après tout, les lecteurs venaient pour ce crossover.