Une star du porno bannie d’Instagram pour une blague douteuse

Une star du porno a été exclue de la communauté d’Instagram à cause d’une mauvaise blague. La jeune femme, âgée de 25 ans, a déclaré qu’elle a le droit de poster des photos d’elles nues sur la plateforme du fait d’une prétendue aventure qu’elle a eu avec le PDG de la société.

Après cette première publication, elle a encore mis en avant qu’aucune mesure n’a été prise contre elle malgré tout. Au final, la farce a fait perdre 2,2 millions d’abonnés à Kendra Sunderland.

Une femme se tenant le visage dans les mains
Photo de Anthony Tran – Unsplash

Le PDG d’Instagram, Adam Mosseri, est marié et père de trois enfants. De plus, il a maintes fois souligné que les artistes et les travailleurs du sexe doivent être soumis aux mêmes règles. Il a  persisté dans cette voie en dépit des réclamations et des lobbyings effectués par le syndicat représentant les acteurs du monde du porno, l’APAG.

Un porte-parole du site a nié la supposée liaison entre Kendra Sunderland et Adam Mosseri. La filiale de Facebook reproche à la jeune femme d’avoir enfreint les règles en publiant des contenus classés X et en faisant des commentaires calomnieux.

Des publications classées X

Il y a quelques semaines, la jeune femme a publié sur Instagram une scène de masturbation qui a été filmée dans la bibliothèque de l’université d’État de l’Oregon. Elle a aussi posté une photo de ses seins.

Quand elle s’est aperçue que son compte est resté intact, Sunderland a poursuivi en postant une vidéo d’elle toute nue. Elle a également ajouté que celui-ci n’est pas effacé à cause d’un traitement préférentiel.

« Salut les gars ! Je veux juste que vous sachiez que mon compte n’est pas encore supprimé. Je suis complètement folle. Je suis peut-être en train de sucer le PDG d’Instagram et je suis encore là. »

La jeune femme aurait été en état d’ivresse

Pour Sunderland, ces sanctions ciblent particulièrement les travailleuses du sexe qui, contrairement aux hommes, ne peuvent pas se montrer torse nu sur Instagram Live. Il s’agit, pour elle, d’une décision sexiste. Néanmoins, outre quelques aveux, elle reconnait avoir fait une erreur en ayant utilisé des objets sexuels.

« Je ne sais pas si j’ai été bannie d’Instagram pour les déclarations sur Adam Mosseri ou pour les publications classées X. J’ai fait des choses que je n’aurais pas dû, car j’étais juste ivre. Je ne connais pas le PDG d’Instagram et je n’ai jamais rencontré cette personne. »

Mots-clés instagram