Star Wars : 3 mystères de la trilogie originale qui ont trouvé une réponse avec les nouveaux films

Star Wars nous accompagne depuis quelques décennies. En tout, la licence compte pas moins de trois trilogies avec plusieurs films individuels. Justement, certains de ces films ont répondu à des questions que nous nous posons depuis fort fort longtemps.

La première trilogie remonte à quelques années en arrière. Et plus précisément aux années 70.

C-3PO, un personnage attachant et agaçant à la fois
C-3PO dans la première trilogie Star Wars. -crédits Lucasfilm

A l’époque, peu de gens croyaient au succès de Star Wars. La franchise a cependant su s’installer durablement dans le paysage cinématographique et télévisuel, avec à la clé pas mal de films et de séries.

La difficulté, pour les scénaristes qui ont travaillé sur tous ces projets, a bien entendu été de rester cohérent. Et malgré ses imperfections, l’oeuvre complète reste finalement assez lisible. En réalité, certains des films les plus récents nous ont même permis de répondre à des questions que nous nous posions depuis la diffusion de la première trilogie.

A lire aussi : Le problème avec Star Wars selon le scénariste de Loki

1/ La difficulté pour C-3PO de communiquer avec l’ordinateur de bord du Faucon Millenium

C-3PO est un robot interprète. Il parle donc toutes les langues de la galaxie, ce qui lui permet du même coup de se faire comprendre de toutes les espèces. Un talent précieux et qui permet à Luke de se tirer de nombreux mauvais pas dans la première trilogie.

Toutefois, si vous avez une bonne mémoire, alors vous vous souvenez peut-être d’un échange entre le robot et Han Solo. Un échange se déroulant à bord du Faucon Millenium.

C-3PO explique en effet au contrebandier qu’il a du mal à comprendre l’ordinateur de bord du vaisseau, car ce dernier parle dans un dialecte très particulier et peu compréhensible.

Etrange pour un robot traducteur, n’est-ce pas ? Certes, mais ce problème de compréhension trouve une explication dans le film consacré à la jeunesse de Han Solo. Un film dans lequel le contrebandier croise la route de Lando et de son droïde, L3-37. Un droïde très particulier, composé de plusieurs morceaux d’autres droïdes, et qui a développé une sensibilité que l’on ne retrouve pas chez les autres robots de la saga.

Plus tard dans le film, le droïde est détruit, mais Han le sauve en transférant sa mémoire… dans l’ordinateur de bord du Faucon Millenium. On comprend donc pourquoi C-3PO a autant de mal à communiquer avec lui.

2/ La drôle de maison de Yoda

Dans la première trilogie, lorsque Luke arrive sur Dagobah et tombe sur Yoda, il ne voit en lui qu’un extraterrestre exotique et gourmand. Plus tard, il réalise qu’il est en présence d’un Maître Jedi. L’un des plus puissants de l’histoire des Jedi.

Un Maître qui finit par inviter son padawan chez lui, une maison aux lignes un peu surprenantes et qui dénote du marais dans lequel habite Yoda.

Or justement, dans la version longue de La Revanche des Sith, on voit Yoda fuir à bord de son vaisseau et se réfugier sur Dagobah.

Le vaisseau n’est pas du tout évoqué dans la première trilogie, mais un plan en coupe publié dans un livre montre quelques ressemblances entre la forme de la hutte et l’astronef.

3/ La disparition de Palpatine

Il s’agit sans doute du mystère le plus évident. Dans Le Retour du Jedi, Luke est amené à combattre Palpatine. Et alors que le combat semble perdu, Dark Vador, son père, semble revenir à lui.

Il saisit alors son ancien Maître et le jette dans une fosse profonde. On le voit alors tomber pendant de longues secondes et… plus rien.

A aucun moment, Palpatine n’est de nouveau évoqué par la suite et aucune allusion n’est faite à sa dépouille. A un point tel qu’elle semblait s’être volatilisée. Nous avons finalement appris grâce au dernier film de la trilogie la plus récente que la disparition de Palpatine était logique. Le Seigneur Sith n’a pas trouvé la mort dans sa chute et il a réussi à survivre à ce sérieux revers… pour préparer ensuite sa vengeance.

Mots-clés star wars