Star Wars 9 The Rise of Skywalker : une théorie un peu tirée par les cheveux sur Rey, par rapport à The Mandalorian

Les fans de Star Wars se sont tout de suite intéressés aux origines de Rey lorsqu’elle a été introduite dans l’épisode VII : Le Réveil de la Force. Des hypothèses selon lesquelles elle serait une descendante d’un célèbre Jedi ou Sith circulaient sur le web. Et même s’il a été révélé qu’elle était juste la fille de ferrailleurs dans l’épisode VIII : Les Derniers Jedi, les internautes ont quand même continué à mettre sur pied des théories sur le sujet.

Après la sortie de la série télévisée The Mandalorian sur Disney +, une nouvelle théorie selon laquelle Rey aurait l’ADN de Yoda est apparue. Une théorie qui semble ridicule, mais qui pourrait éventuellement tenir la route.

Crédits Lucasfilm / Capture YouTube Final Trailer Star Wars: The Rise of Skywalker

Notons que cette information n’est pas officielle. Il faudra donc attendre la diffusion du film Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker pour pouvoir la confirmer.

En outre, cet article contient des spoilers sur The Mandalorian. Nous vous conseillons donc vivement de passer votre chemin si vous n’avez pas encore regardé les deux premiers épisodes de la série.

Un lien avec Yoda ?

The Mandalorian est disponible sur Disney + aux États-Unis depuis le 12 novembre dernier. Son premier épisode nous apprend que le Mandalorien – interprété par Pedro Pascal – est embauché pour rechercher un bébé ayant la même apparence que Yoda. Dans le deuxième épisode, nous apprenons ensuite que le bébé en question est déjà capable d’utiliser la Force.

De son côté, un fan a repéré un détail intéressant concernant le scientifique qui travaille avec l’acteur Werner Herzog et donc avec le mandataire du Mandalorien. Il porte en effet le même emblème se trouvant sur les clones de Jango Fett, dans les préquels Star Wars.

Ainsi, il est possible qu’il vise à cloner le bébé Yoda.

Rey serait-elle un clone ?

Dans les œuvres non canoniques Star Wars, les recherches sur les midi-chloriens étaient prohibées par l’Empire. En revanche, ce dernier autorisait la réalisation de recherches top secrètes sur le clonage des créatures sensibles à la Force. Des recherches contrôlées par le grand amiral Thrawn, qui a récemment été réintroduit dans l’univers canonique Star Wars, dans une série de livres en 2017.

Ainsi, il est possible qu’une partie des recherches ait eu lieu dans l’actuel univers canonique de la franchise. Le scientifique que l’on retrouve dans The Mandalorian pourrait même être au centre des projets de clonage de Thrawn.

Cela signifie que si le scientifique a l’intention de cloner le bébé Yoda, il pourrait bien y avoir un clone ayant avec l’ADN de Yoda et pouvant utiliser la Force dans la galaxie. Et selon la théorie, il pourrait bien s’agir de Rey.